Basket-Ball

25 février 2020 09:00; Act: 25.02.2020 14:19 Print

Des espoirs à faire grandir pour le Luxembourg

Vaincu en fin de match par la Slovaquie et le Kosovo, le Luxembourg a néanmoins démontré qu'il pouvait être compétitif.

storybild

Thomas Grün (d.) apporte son expérience de la D2 allemande. (photo: Jeff Lahr)

Sur ce sujet
Une faute?

Deux défaites après deux matches en pré-qualifications du Mondial 2023, le bilan comptable du Luxembourg, la semaine passée, est implacable. Il occulte toutefois les progrès d'une formation qui a fait douter la Slovaquie (64-60 à quatre minutes de la fin, 73-65 au final) puis mené de quinze points face au Kosovo (score final 80-84).

«La bonne chose est que désormais on n'accepte plus de perdre les matches. Avant, le Luxembourg c'était: "Si on perd de moins de 20 points c'est bien", maintenant on joue pour gagner. On a des jeunes qui sont presque pros dans l'attitude, même s'ils travaillent, et la naturalisation de Clancy Rugg est un sacré renfort», insiste le coach Ken Diederich.

«L'équipe est jeune»

Depuis sa prise de fonction il y a quatre ans et la victoire fondatrice contre l'Angleterre en septembre 2016, l'équipe s'est construite et renouvelée, profitant des expériences à l'étranger de Thomas Grün (Trèves), Alex Laurent (Den Helder, Ponferrada, Furstenfeld), Xavier-Robert François (Mons-Hainaut) ou Oliver Vujakovic (Tirol). Ben Kovac (Esch) et Ivan Delgado (Etzella) devraient aussi bientôt tenter l'aventure en pros.

Dès dimanche soir, le Luxembourg avait ciblé ses lacunes: la finition, trop de balles perdues et des mauvais choix dans le money time: «L'équipe est jeune. Avec l'expérience, nous trouverons mieux, en fin de match, tel ou tel joueur selon les situations. C'est ce qui nous fera franchir un palier», insistait Grün.

Avec un public qui répond présent et les anciens (ou toujours) internationaux (Samy Picard, Jairo Delgado, Tessy Hetting...) désormais bien investis à la fédération (FLBB), il y a au moins des raisons d'espérer.

(Nicolas Martin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Franky le 25.02.2020 11:34 Report dénoncer ce commentaire

    Ce que vous oubliez de mentionner, bien évidemment, c'est que pour ses deux rencontres, la Serbie mais aussi le Kosovo, alignaient tous les deux leur équipe B. Et tous les deux ont assuré, comme on dit, pas de quoi en faire tout un fromage, comme toujours ici, et dans tous les sports.

  • Tanja Bomberka le 25.02.2020 15:11 Report dénoncer ce commentaire

    Ce n'est pas rédhibitoire, le Luxembourg n'est pas voué à la médiocrité, mais encore une fois on a rien sans rien. La victoire se mérite et exige de la constance dans l'effort, de la régularité et de l'assiduité.

Les derniers commentaires

  • Tanja Bomberka le 25.02.2020 15:11 Report dénoncer ce commentaire

    Ce n'est pas rédhibitoire, le Luxembourg n'est pas voué à la médiocrité, mais encore une fois on a rien sans rien. La victoire se mérite et exige de la constance dans l'effort, de la régularité et de l'assiduité.

  • Franky le 25.02.2020 11:34 Report dénoncer ce commentaire

    Ce que vous oubliez de mentionner, bien évidemment, c'est que pour ses deux rencontres, la Serbie mais aussi le Kosovo, alignaient tous les deux leur équipe B. Et tous les deux ont assuré, comme on dit, pas de quoi en faire tout un fromage, comme toujours ici, et dans tous les sports.