À plus de 70 km/h

02 mars 2021 07:19; Act: 02.03.2021 09:18 Print

Des planches à voile foncent sur la mer gelée

Posées sur patin, les planches à voile sur glace filent à toute allure dans le décor enchanteur et ensoleillé de la Baltique gelée.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Les planches à voile sur glace sont de sortie en cette fin d’hiver sur la côte d’Helsinki, avec des pointes ébouriffantes pouvant atteindre les 100 km/h. «Je les appelle les machines à bonheur. Elles donnent vraiment le sourire aux gens, et c’est une telle joie, du mouvement pur», raconte à l’AFP Feodor Gurvits en désignant son engin.

Une planche posée sur une structure métallique avec trois patins disposés en trident, surmontée d’une voile classique: voilà le secret de ce sport d’hiver original, réservé à quelques rares pays dans le monde.

Planchistes des glaces

Avec un groupe d’une demi-douzaine de planchistes des glaces, Feodor et ses compagnons fusent sur la côte Hernesaari de la capitale finlandaise, équipés de casques de protection et de rembourrage au cas où les lames déraperaient pendant un virage serré. «Cela fait mal aux mains et vous devrez avoir une bonne prise, mais sinon c’est assez simple sur la glace comparé à l’été», explique Esa Harjula, un grand gaillard barbu membre du groupe.

Avec un mois de février bien froid en Europe du Nord, la Baltique peu salée a bien gelé, atteignant une épaisseur de glace de près de 30 centimètres. Même si le redoux est arrivé rapidement ces derniers jours, l’épaisseur de la glace permet actuellement de supporter «un petit camion» malgré une température de l’air de 5 degrés, rassure Feodor Gurvits. Avec des vents modérés de 8 mètres par seconde ce jour-là, le record de vitesse de la sortie a été de 71,6 km/h. Mais les machines peuvent atteindre la barre des 100.

Plus vite que sur l’eau liquide

«On en oublie de respirer parfois», raconte Mete Ciragan, le plus rapide du jour. «Mais il faut se concentrer sur la surface pour ne pas heurter une bosse et chuter», ajoute-t-il. «Avec moins de vent, on peut aller plus vite que sur l’eau liquide, parce qu’il y a beaucoup moins de résistance», souligne Marianne Rautelin, une ancienne championne d’Europe de planche à voile classique, qui s’est mise à naviguer sur la glace en 2009.

Avec des victoires dans les deux disciplines, elle peine à choisir sa préférée. «En été, c’est attirant parce que les vagues rendent ça plus difficile, mais en hiver vous pouvez foncer direct», dit-elle à l’AFP. Un millier de personnes pratiquerait ce sport, selon les estimations, avec une vingtaine d’experts de haut niveau, la plupart dans les pays nordiques, les pays baltes et la Pologne, ainsi qu’aux Etats-Unis, au Canada et en Russie.

Feodor Gurvits a lui réalisé son rêve en 2017 de décrocher le titre de champion du monde, mais il n’est pas près de raccrocher, tant que les conditions climatiques le permettent. «Mon but est de continuer, profiter de la liberté, fabriquer un engin encore meilleur et essayer de rendre d’autres gens heureux aussi», dit-il.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Tout et son contraire le 02.03.2021 08:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est quand même plus intéressant que Loana et consorts....

Les derniers commentaires

  • Tout et son contraire le 02.03.2021 08:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est quand même plus intéressant que Loana et consorts....