US Open

02 septembre 2018 20:38; Act: 03.09.2018 14:58 Print

Rafael Nadal rejoint Dominic Thiem en quarts

L'Autrichien n'a pas tremblé dimanche en huitièmes de finale de l'US Open face au Sud-Africain, battu en trois sets. Il jouera contre le n°1 mondial.

storybild

Kevin Anderson (à droite) n'a rien pu faire contre Dominic Thiem. (photo: AFP/Kena Betancur)

Sur ce sujet

L'Autrichien Dominic Thiem, n°9 mondial, s'est qualifié dimanche pour son premier quart de finale de l'US Open en éliminant le finaliste sortant, le Sud-Africain Kevin Anderson, en trois sets (7-5, 6-2, 7-6). Sans concéder la moindre balle de break, Thiem a rendu une copie propre avec 42 coups gagnants pour seulement 13 fautes directes. «J'ai bien servi, même si je n'ai pas un pourcentage très élevé (seulement 49% de premières balles). Mais j'ai gagné presque tous les points quand j'ai passé ma première balle», a noté l'Autrichien. C'est seulement la deuxième fois en huit rencontres que Thiem, finaliste cette année à Roland Garros, domine Anderson, n°5 mondial.

Thiem jouera contre le n°1 mondial Rafael Nadal, qui a dominé le Géorgien Nikoloz Basilashvili (37e) (6-3, 6-3, 6-7, 6-4). Deux jours après son combat de 4h30 contre le jeune Russe Karen Khachanov, où il avait évité de justesse un cinquième set, on se demandait comment Nadal allait se comporter, et en particulier son genou droit. Sur le court Arthur-Ashe, Nadal a joué sans bandage, et manifestement sans être gêné dans ses déplacements et sur ses appuis. Mais tranquille vainqueur des deux premières manches, il s'est fait surprendre dans le troisième set par l'élévation du niveau de jeu de Basilashvili, qui s'est mis à enchaîner les revers gagnants.

Le Croate Marin Cilic, n°7 mondial, a comblé un handicap de deux sets et eu besoin de huit balles de match pour venir à bout de la promesse australienne Alex De Minaur (4-6, 3-6, 6-3, 6-4, 7-5). Visage encore enfantin mais combativité et détermination XXL, De Minaur (19 ans) a fait la loi pendant deux sets face au lauréat 2014 du tournoi new-yorkais. Dos au mur, Cilic a trouvé les ressources pour égaliser. Cela n'a pas découragé le protégé de Lleyton Hewitt, qui a breaké le premier dans le cinquième set (2-1). Le Croate lui a alors immédiatement répondu et a pris le large (5-2), avant de voir son adversaire revenir puis finalement céder. Jusqu'au bout, De Minaur a jeté toutes ses forces dans la bataille.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.