Handball de plage

26 juillet 2021 17:18; Act: 26.07.2021 18:38 Print

Elles refusent de jouer en bikini: l'amende est salée!

Les Norvégiennes ont écopé de 1 500 euros d’amende pour avoir enfreint le règlement de la Fédération internationale de handball.

storybild

Les joueuses de handball de plage de Norvège ont osé jouer avec des shorts… (photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

L’histoire qui suit est véridique! La commission de discipline de la Fédération européenne de handball (EHF) a infligé une amende de 1 500 euros à l’équipe norvégienne, soit 150 euros par joueuse, pour avoir enfreint les règles internationales.

Lesquelles? Tenez-vous bien: les Scandinaves avaient revêtu un short plutôt que le bikini réglementaire lors de leur rencontre, perdue, contre l’Espagne pour la médaille de bronze au championnat d’Europe de handball de plage, il y a une semaine, à Varna (Bulgarie).

Voici à quoi ressemblent les habits «réglementaires» pour les femmes:

«Une vision aussi macho de la femme appartient à une autre époque», s’est indigné mardi dernier, un journal régional norvégien dans son édito. «En 2021, ça ne devrait même pas être un sujet», renchérissait le président de la Fédération norvégienne de volleyball, Eirik Sørdahl, auprès de l’agence nationale NTB.

La question des vêtements agite depuis des années les milieux des sports de plage, où des joueuses jugent le bikini dégradant ou peu pratique.

Si le port du bikini n’est plus obligatoire pour les beachvolleyeuses depuis 2012, le règlement de la Fédération internationale de handball stipule que «les joueuses doivent porter des bas de bikini (…) ajustés et échancrés. Les côtés doivent être larges d’au maximum 10 cm», y est-il précisé.

Cela a fait réagir sur les réseaux sociaux le ministre norvégien de la Culture, Abid Raja, responsable des questions sportives, qui s’est insurgé contre l’amende. «C’est complètement ridicule, a-t-il tweeté. Que de changements d’attitude sont nécessaires dans l’univers international macho et conservateur du sport!».

En amont du championnat d’Europe, la Norvège avait contacté la Fédération européenne pour demander la permission de jouer en short, mais elle s’était seulement vu répondre que les entorses à la réglementation étaient passibles d’amende.

Après s’être conformées au règlement pendant presque tout le championnat, les Norvégiennes avaient décidé de disputer leur dernier match en short.

Si elle s’est «engagée à faire avancer ce sujet dans l’intérêt de ses fédérations membres», la Fédération européenne a fait valoir que qu’«un changement des règles ne peut se produire qu’au niveau de l’IHF (la fédération internationale)».

P!nk propose à l'équipe de payer leur amende

Suite à la polémique qui enfle sur les réseaux sociaux, P!nk a proposé à l'équipe norvégienne de handball de régler leur amende: «Je suis TRÈS fière de l'équipe féminine norvégienne de beach handball d'avoir protesté contre les règles très sexistes concernant leur "uniforme". La fédération européenne de handball devrait être condamnée à une amende pour SEXISME", a écrit la chanteuse américaine sur Twitter.

«Bravo, mesdames. Je serai heureuse de payer vos amendes pour vous», a-t-elle conclu. «Continuez comme ça!»

(L'essentiel/Sport-Center)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • femme le 26.07.2021 17:51 Report dénoncer ce commentaire

    je voie pas ou est le problème de porter un short pour faire du sport de plage, les sectateurs viennent voir un bikini ou un match ?

  • Jean le 26.07.2021 17:49 Report dénoncer ce commentaire

    La chanteuse Pink c'est portée volontaire pour régler l'amende.Chapeau bas pour l'américaine et les joueuses norvégiennes,elles ont bien raison de refuser a jouer ainsi....

  • Galbi le 26.07.2021 18:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis un homme. Je suis absolument effrayé par le manque de bon sens de la fédération, qui n’a rien d’autre à la main qu’un règlement, duquel il ne connaissent même pas la raison de sa provenance.

Les derniers commentaires

  • plus que marre le 27.07.2021 16:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ils ne savent pas quoi faire pour gagner du fric,Bravo les filles je vous respectent c est un match ou c est des fesses que vous voulez voir

  • on aura tout vu le 27.07.2021 16:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    imposer de jouer en bikini, non mais c'est quoi cette règle débile ? c'est un match, pas une exhibition de fesses. Ce serait plutôt le bikini à interdire

  • @Bertrand le 27.07.2021 15:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous avez tout compris :) Je connais ce cher lion. Croyez moi, il n'a rien d'un lion. Un lion arrive à bouger 3 mètres sans suffoquer.

  • enfoirés le 27.07.2021 14:12 Report dénoncer ce commentaire

    Les vieux vicelards de la fédération feraient mieux de respecter ces femmes en tant que sportives et individus et pas en tant que bouts de viande fraiche à l'étalage!

  • @Vous les le 27.07.2021 14:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Compliqué? Non, pas du tout! Ce n'est pas parce-que vous n'arrivez pas à comprendre que c'est compliqué.