Monte-Carlo

21 avril 2018 15:28; Act: 21.04.2018 19:38 Print

En finale pour la 12e fois, Nadal fera face à Nishikori

Le N°1 mondial Rafael Nadal s'est qualifié pour sa douzième finale au Masters 1000 de Monte-Carlo aux dépens du Bulgare Grigor Dimitrov (N°5) en deux sets (6-4, 6-1) samedi.

storybild

L'Espagnol y visera un onzième titre dimanche. (photo: AFP/Yann Coatsaliou)

Sur ce sujet

Battu une seule fois en finale sur le Rocher, l'Espagnol y visera un onzième titre dimanche, face au Japonais Kei Nishikori (36e), qui est à bout de l'Allemand Alexander Zverev, N.4 mondial, en trois sets (3-6, 6-3, 6-4) samedi. Le décuple vainqueur de Roland-Garros doit impérativement conserver le trophée monégasque pour ne pas céder la place de N.1 mondial à Roger Federer lundi.

Entre Nadal et Dimitrov, le bras de fer aura duré une heure. Jusqu'à 5-4 dans le premier set. Au service, deux doubles fautes ont alors coûté cher au Bulgare, breaké et ensuite aux abonnés absents dans la seconde manche. Peut-être gêné par son dos, qu'il a touché et étiré à plusieurs reprises. Au lendemain de sa démonstration face à l'Autrichien Dominic Thiem, écarté sans ménagement 6-0, 6-2, le Majorquin de 31 ans a apporté une nouvelle preuve de son retour en grande forme, lui qui, l'interlude de la Coupe Davis mis à part, n'était plus apparu en compétition depuis son abandon en quarts de finale de l'Open d'Australie fin janvier, pour cause de blessure à la jambe droite.

Même si sa prestation a été émaillée de davantage de fautes inhabituelles, notamment en coup droit, que la veille. Le voilà désormais à 34 sets remportés consécutivement sur terre battue. Une série commencée dans la foulée de sa dernière défaite sur sa surface de prédilection, la saison dernière à Rome, en quarts de finale, contre Thiem. Nadal s'est imposé en Principauté sans discontinuer entre 2005 et 2012, puis en 2016 et 2017. Un nouveau succès dimanche serait synonyme d'un 31e titre en Masters 1000 à son palmarès, la catégorie de tournois la plus relevée après ceux du Grand Chelem.

(L'essentiel/afp)