NBA

26 mars 2018 08:08; Act: 26.03.2018 12:45 Print

Golden State s'effondre, LeBron James s'envole

Le champion en titre Golden State a été surclassé dimanche, à domicile, par Utah (110-91) et inquiète ses supporters à trois semaines des play-offs.

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Les Warriors ont tenu le choc pendant un petit quart-temps, avant de s'effondrer face au Jazz et à son pivot français Rudy Gobert (15 points, 17 rebonds). Ils ont concédé 35 points en 2e période, puis 36 au retour des vestiaires et sont restés sans réponse. Difficile pour l'entraîneur Steve Kerr de trouver des solutions de remplacement avec trois des meilleurs marqueurs de NBA, Stephen Curry, Kevin Durant et Klay Thompson blessés, sans oublier Draymond Green, malade. "Cela nous permet de donner du temps de jeu à nos remplaçants et aux jeunes", a souri Kerr qui avait annoncé avant le match que Curry ne serait pas rétabli de son entorse du genou gauche pour le 1er tour des play-offs. Résultat, Golden State a perdu cinq de ses huit derniers matches et va devoir se contenter de la deuxième place de la conférence Ouest (54 v-19 d), derrière Houston.

Les Rockets ne se posent pas de question : pour la première fois dans leur histoire, ils ont atteint le chiffre des 60 victoires en saison régulière en écrasant Atlanta 118 à 99. L'inévitable James Harden a encore fait des étincelles avec son quatrième "triple double" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) de la saison avec 18 points, 15 passes décisives et 10 rebonds. Houston, toujours privé de Chris Paul (adducteurs) qui devrait fait son retour cette semaine, a remporté ses neuf derniers matches et n'entend pas lever le pied, en vue des play-offs. Il y avait déjà un air de play-offs lors du choc entre Portland et Oklahoma City. Les Trail Blazers se sont imposés sur le parquet du Thunder 108 à 105 au terme d'un match houleux avec altercations et provocations. Le duo CJ McCollum et Damian Lillard a fait la différence avec respectivement 34 et 24 points, tandis que Russell Westbrook a frôlé le "triple double" (23 pts, 9 passes, 8 rbds).

Cinquième succès consécutif pour Cleveland

Grâce à cette 45e victoire en 73 matches, Portland a consolidé sa 3e place, devant son adversaire du jour (4e, 44 v-31 d). "C'était un sacré match de basket, on a pu voir deux équipes qui voulaient vraiment gagner ce duel", a souligné Terry Stotts, l'entraîneur de Portland. A l'Ouest toujours, San Antonio a vu sa série de six victoires consécutives prendre fin à Milwaukee (106-103). LaMarcus Aldridge a marqué 34 points et a reçu le soutien très appréciable de Pau Gasol qui a inscrit 22 points en 24 minutes. Relégués à 15 points à huit minutes de la sirène après avoir concédé 41 points durant la 3e période, les Spurs sont revenus à trois longueurs des Bucks dans le final, mais n'ont pas réussi à égaliser. Milwaukee l'a emporté grâce à son cinq majeur emmené par Giannis Antetokounmpo, de retour d'une blessure à une cheville, (25 pts) et Eric Bledsoe (23 pts).

Les Spurs ont conservé la 6e place de la conférence Ouest (43 v-31 d), mais sont sous la menace de Minnesota (7e, 42 v-32 d), d'Utah (8e, 42 v-32 d) et plus grave de Denver (9e, 40 v-33 d). A l'Est, LeBron James continue de cimenter sa place dans l'histoire de NBA : il a conduit Cleveland à une cinquième victoire consécutive à Brooklyn (121-114) en marquant 37 points. "King James" qui tourne à une moyenne ahurissante de 30,1 points depuis le All Star Game, a atteint pour la dixième fois dans sa carrière le seuil des 2000 points inscrits en une saison régulière, comme seuls les légendaires Karl Malone et Michael Jordan avant lui. Enfin, Indiana est venu à bout de Miami (113-107 a.p.) et a composté son billet pour les play-offs, ainsi que celui de Philadelphie, une première depuis 2012 pour les Sixers.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.