Basketball

31 octobre 2019 10:12; Act: 31.10.2019 10:33 Print

Harden à 59 points dans un match à 317 points

Les Houston Rockets ont battu les Washington Wizards 159-158 en NBA. Des vedettes se battent à Philadelphie.

Sur ce sujet
Une faute?

59 points dont le lancer-franc de la victoire: c'est la performance réussie par James Harden pour permettre aux Houston Rockets de s'imposer sur le fil contre les Washington Wizards, mercredi, lors d'une journée NBA marquée par une main fracturée pour Stephen Curry. Les stats de Harden sont impressionnantes: 18/32 aus tirs, 17/18 aux lancers francs, 6 paniers primés et 9 passes. Le célèbre barbu de la NBA a laissé dans l'ombre son partenaire Russell Westbrook (2e triple-double de la saison) et surtout Bradley Beal et ses 46 points pour les Wizards.

L'explication de Harden: le dur labeur pour parvenir à «maîtriser la jeu!». «Vous ne pouvez pas espérer être super si vous ne faites pas le travail nécessaire», a commenté Harden, qui a inscrit le lancer de la victoire à deux secondes de la sirène. «Vous pouvez tout faire bien mais les choses ne tournent pas en votre faveur. Alors il faut donner plus encore», a-t-il souligné.

Portées par leur gâchette respective, les deux équipes ont produit un match historique de la NBA: le total de 317 points (159-158) et le plus important dans une rencontre remportée avec une unité d'avance. Cela faisait 25 ans que la NBA n'avait pas produit un festival offensif avec deux équipes passant la barre des 150 points inscrits. La dernière fois, en 1984 avec un total de 311 points par les Chicago Bulls et Portland. «Je ne savais pas qu'il nous faudrait marquer 160 points pour gagner, mais c'est le résultat qui compte», s'est réjoui Mike D'Antony, le coach des Rockets, après la 3e victoire de la saison pour une défaite.

Bagarre et exclusions

Houston pointe au 6e rang de la conférence Ouest toujours emmenée par San Antonio, seule équipe invaincue avec trois victoires, alors que Philadelphie mène la danse avec l'Est avec sa 4e victoire de rang au dépens de Minnesota (117-95). La victoire des Sixers a été entachée par une double expulsion pour une bagarre durant le 3e quart-temps entre Joel Embiid et Karl-Anthony Towns, qui s'est terminée terminé en mêlée avec l'intervention d'autres joueurs et coaches. «J'étais fait pour cette ville», a déclaré Embiid (19 pts), en référence à une ville où il peut exprimer son côté battant.

Rien ne va plus à Golden State: déjà privé de Klay Thompson pour de longs mois, les Warriors ont perdu leur star Stephen Curry, victime d'une fracture à la main gauche lors de la défaite (121-110) à domicile contre Phoenix. «Curry a la main gauche cassée». Le verdict est tombé brutalement sur le compte Twitter de la franchise de San Francisco, une vingtaine de minutes à peine après la 3e défaite en quatre matches pour l'équipe de Steve Kerr en plein naufrage. «C'est un vrai coup dur pour nous», a commenté, très marqué, l'entraîneur des Warriors, en conférence de presse.

»

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.