NBA

23 novembre 2018 13:54; Act: 23.11.2018 15:06 Print

Irving «ne fête pas cette m**** de Thanksgiving»

Le meneur de jeu des Boston Celtics s'est emporté, avant de s'excuser.

storybild

Kyrie Irving s'est emporté après la défaite des Boston Celtics face aux New York Knicks.

Sur ce sujet
Une faute?

Jeudi 22 novembre était jour de fête aux États-Unis: en raison de Thanksgiving - cette tradition initiée par les premiers colons sur le sol américain -, aucun match de quelque sport que ce soit n'était au programme.

Cela n'a pas empêché le meneur de jeu des Boston Celtics, Kyrie Irving, de faire la une de l'actualité sportive. Mercredi soir, après le match perdu par son équipe face aux New York Knicks (109-117), il s'est emporté après qu'un journaliste lui a souhaité un «bon Thanksgiving».

«Je ne fête pas cette merde, a-t-il répondu. Fuck Thanksgiving!». Il faut savoir qu'Irving est lié par sa mère à une tribu Sioux, et que ce jour de fête n'est pas célébré par les personnes d'ascendance amérindienne.

Devant les vagues provoquées par ses déclarations, Irving a fait machine arrière et s'est excusé via un post sur son compte Twitter. «Je me suis exprimé sous le coup de la frustration après le match, a-t-il écrit. J'ai prononcé des mots qui ne devraient pas être utilisés dans le cadre professionnel. Je ne voulais pas manquer de respect à cette fête et à ceux qui la célèbrent avec respect. Je suis heureux que nous puissions être en famille. Nous sommes unis». Vraiment?

(L'essentiel)