Carnet noir

24 mai 2020 11:25; Act: 24.05.2020 11:30 Print

La catcheuse japonaise Hana Kimura est décédée

À l’affiche de la dernière saison de l’émission de téléréalité «Terrace House» (Netflix), Hana Kimura, 22 ans, se serait donné la mort.

Sur ce sujet
Une faute?

Quelques jours après la mort de Shad Gaspard, noyé en sauvant son fils, le monde du catch est sous un nouveau choc. Hana Kimura, qu’on a pu voir dans la téléréalité «Terrace House: Tokyo» (Netflix), est décédée, a annoncé samedi Stardom Wrestling, fédération japonaise de catch professionnel, dont elle faisait partie. «S’il vous plaît, soyez respectueux et laissez du temps pour que les choses se déroulent, et gardez vos pensées et vos prières avec sa famille et ses amis», à tweeté l’association

La dernière publication de la jeune Japonaise sur Instagram, une photo d’elle avec son chat et la phrase «Au revoir», laisse penser qu’elle s’est donné la mort. D’autant qu’auparavant elle avait tweeté des messages inquiétants où elle s’affirmait victime de cyberharcèlement. «Je suis faible, je suis désolée». Selon Forbes, elle recevait près de 100 commentaires directs chaque jours. «Je ne peux nier que cela m'a blessée.» Le tragique événement s’inscrirait dans la polémique sur la communauté des fans de catch qui serait, selon Forbes, l’une des plus toxiques des milieux du sport, de la culture pop ou du divertissement.

Hana Kimura faisait partie de la distribution actuelle de «Terrace House: Tokyo» qui, loin d’être une téléréalité d’enfermement, suit six jeunes adultes qui vivent ensemble à Tokyo. Le tournage en avait été interrompu en raison de la pandémie de coronavirus. Elle faisait partie de la distribution actuelle avant que la pandémie de coronavirus n’interrompe le tournage. Hana , dont la mère était également catcheuse professionnelle avait fait ses débuts sur le circuit du catch en 2016 et remporté plusieurs championnats. Le monde du catch lui a rendu hommage sur les réseaux sociaux.

(L'essentiel/cma)