Rallye-raid

21 juin 2018 09:14; Act: 21.06.2018 13:12 Print

Le Dakar-​​2019 pourrait être annulé par le Pérou

La prochaine édition de l'épreuve de rallye-raid est menacée, pour des raisons budgétaires. Le pays andin est censé l'organiser seul, après le retrait d'autres pays.

storybild

Le passage des voitures a été critiqué par des archéologues et des écologistes. (photo: AFP/Franck Fife)

Sur ce sujet

Les dirigeants péruviens n'excluent pas d'annuler le Rallye Dakar qui doit se courir intégralement sur leur sol en janvier prochain, en raisons de problèmes financiers, selon le Premier ministre Cesar Villanueva, mercredi. «Nous voulons tout mettre en œuvre pour permettre la tenue du Dakar», a cependant déclaré M. Villanueva, lors d'une conférence de presse où il a reconnu l'existence d'une impasse.

«Nous disposons d'un budget serré», a souligné le chef du gouvernement, en référence notamment à des événements imprévus, comme l'allocation par le gouvernement de fonds pour résoudre des problèmes ponctuels, tels que l'assistance aux populations des Andes touchées par une vague de froid intense. «Les ministères de l'Éducation, de la Culture, du Commerce et de l'Économie s'efforcent de sortir de l'impasse», a-t-il déclaré. Malgré cela, le Premier ministre a estimé que le rallye était «un événement de la plus haute importance pour le pays, car il est évident qu'il attire l'attention sur le Pérou».

Le Chili et l'Argentine ont tous deux renoncé à accueillir des étapes du Rallye Dakar 2019 en raison de mesures d'austérité, et la Bolivie n'est quant à elle pas parvenue à trouver un accord avec l'organisateur ASO. La 41e édition du Dakar doit se tenir du 6 au 17 janvier 2019, sur un tracé en boucle de dix étapes, contre 14 pour l'édition précédente. En 2015, le Pérou avait déjà fait l'impasse sur l'épreuve en raison de problèmes budgétaires. Il avait de nouveau renoncé en 2016, à cause du phénomène climatique El Nino. Lima a été le théâtre du départ du rallye en 2013 et 2018, et en a accueilli l'arrivée en 2012, mais les archéologues et écologistes locaux s'étaient plaints des dommages causés par les coureurs et les spectateurs dans des zones protégées.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • torolkozo le 21.06.2018 09:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils l'ont bien déplacé d'Afrique en Amérique latine alors pourquoi pas le déplacer encore pour aller polluer ailleurs ?

  • Colette le 21.06.2018 14:13 Report dénoncer ce commentaire

    Tant mieux, vivement que ça s'arrête cette histoire de pollueurs, qu'ils aillent en Chine..ils sentiront pas la différence

  • ladeux le 22.06.2018 10:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    cette course est une honte. honte aux populations des pays traversé et une honte vis à vis de la protection de l' environnement!

Les derniers commentaires

  • ladeux le 22.06.2018 10:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    cette course est une honte. honte aux populations des pays traversé et une honte vis à vis de la protection de l' environnement!

  • nicolas le 22.06.2018 07:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mais comment les fricer'' vont faire les pauvres riches ''. ?

  • Colette le 21.06.2018 14:13 Report dénoncer ce commentaire

    Tant mieux, vivement que ça s'arrête cette histoire de pollueurs, qu'ils aillent en Chine..ils sentiront pas la différence

  • Julia Goeringer le 21.06.2018 13:15 Report dénoncer ce commentaire

    On devrait peut-être l'organiser dans l'arctique.

  • migo le 21.06.2018 12:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    si tu t'interressais au sujet tu saurais que ce rallye est éco responsable et que les rejets de co2 sont 100% compensés