Triathlon

13 juin 2021 21:30; Act: 22.06.2021 13:18 Print

Le Luxembourg obtient son billet pour les JO

La 19e place de Stefan Zachäus ce dimanche lors de la Coupe du monde de Huatulco, au Mexique, a donné au Luxembourg un billet pour les Jeux.

storybild

Si ce sont les performances de Zachäus (en photo) qui ont donné cette place au Luxembourg, ce dernier n'a aucune garantie d'aller à Tokyo.

Sur ce sujet
Une faute?

«Ça s'est vraiment fait sur le fil». Christian Krombach, le président de la Fédération luxembourgeoise de triathlon (FLTRI), était soulagé ce dimanche. En terminant 19e de la Coupe du monde de Huatulco, Stefan Zachäus a permis au Luxembourg d'accrocher une des dernières places encore en jeu pour participer aux JO de Tokyo cet été. Après plus de deux ans de qualification, interrompue par la pandémie, le triathlète a dépassé au dernier moment dans le classement mondial l'Irlandais Russell White, 29e au Mexique, pour offrir au Luxembourg un des tout derniers billets.

Si ce sont les performances de Stefan Zachäus qui ont donné cette place au Luxembourg, ce dernier n'a aucune garantie d'aller à Tokyo. La décision reviendra au Comité olympique et sportif luxembourgeois (COSL) qui pourrait choisir un autre triathlète comme Bob Haller, auteur d'une bonne saison mais contraint à l'abandon au Mexique. «Le but c'est d'envoyer le plus performant, souligne Christian Krombach. La fédération pourra donner un avis, mais c'est le COSL qui tranchera avant le 25 juin».

«Une marque de qualité»

En attendant la décision, c'est une très bonne nouvelle pour cette fédération qui ne compte que 500 licenciés. «C'est l'aboutissement d'un long chemin. Nous sommes une petite fédération, alors envoyer un athlète aux JO c'est une marque de qualité», estime Christian Krombach.

Huit autres sportifs grand-ducaux sont pour l'instant qualifiés pour Tokyo: Bob Bertemes (lancer de poids), Ni Xia Lian et Sarah de Nutte (tennis de table), Raphaël Stacchiotti (natation), Nicolas Wagner (équitation), Christine Majerus (cyclisme) et deux places côté masculin dans la course en ligne de cyclisme.

(Nicolas Grellier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • hervé le 14.06.2021 11:46 Report dénoncer ce commentaire

    bravo, c'est une discipline très dure !

  • le petit pinguin le 14.06.2021 06:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Super????

  • Soyez contre la propagande féministe ! le 14.06.2021 01:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On peut voir à sa tête qu'il a un bon préparateur sportif

Les derniers commentaires

  • Niveau le 14.06.2021 16:26 Report dénoncer ce commentaire

    Pour terminer dans les 3 derniers?

  • Baron Rouge le 14.06.2021 13:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sérieux les gars ça sert à quoi ???

    • Baron noir le 15.06.2021 07:54 Report dénoncer ce commentaire

      A ramener de l'argent, beaucoup d'argent aux fédérations luxembourgeoises de sport

  • Baron Rouge le 14.06.2021 13:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C sert à quoi ?

    • Pierre le 14.06.2021 18:26 Report dénoncer ce commentaire

      Vos 3 mots, 1 lettre et 1 point d'interrogation veulent dire quoi ?

  • hervé le 14.06.2021 11:46 Report dénoncer ce commentaire

    bravo, c'est une discipline très dure !

  • Danny le 14.06.2021 11:01 Report dénoncer ce commentaire

    Encore un sportif "luxembourgeois", façon Girardelli, Bockel, Muller, etc., si vous voyez ce que je veux dire...