Formule 1

01 avril 2019 15:30; Act: 01.04.2019 16:15 Print

Le paddock de la F1 impressionné par Leclerc

La belle performance du pilote monégasque, dimanche, en Formule 1, privé d'un succès à cause d'un problème moteur, a bluffé les observateurs.

storybild

Charles Leclerc a réussi le podium dimanche, mais aurait décroché la victoire sans un souci moteur. (photo: AP / Luca Bruno)

Sur ce sujet
Une faute?

Une défaillance mécanique l'a peut-être privé, dimanche à Bahreïn, d'un Grand Prix qui aurait dû être le sien, qu'à cela ne tienne! Charles Leclerc a démontré ce week-end qu'il est d'ores et déjà une force sur laquelle la Formule 1 doit compter. «Le sang-froid du Monégasque, son habileté en piste, ainsi que son extraordinaire maturité dans la gestion de ce coup du sort confirment qu'il est un champion du monde en devenir», lit-on lundi sur le site du quotidien britannique The Guardian.

«Sa domination inéluctable peut faire de la recrue de Ferrari l'un des favoris pour le titre», estime également la chaîne allemande RTL. Ce n'était que sa deuxième course avec une voiture capable de gagner, mais Leclerc a coché toutes les cases pour monter pour la première fois en F1 sur un podium à la saveur aigre douce. Samedi, il est devenu, à 21 ans 5 mois et 15 jours, le deuxième plus jeune poleman de l'Histoire, derrière l'Allemand Sebastian Vettel, 21 ans 2 mois et 11 jours en 2008 au GP d'Italie.

Émotions maîtrisées

«Il y a cette émotion de vivre la naissance d'une étoile et, en même temps, la peur d'aller trop vite et de risquer de la détruire. Mais il est difficile de ne pas s'enthousiasmer devant un garçon du talent de Charles Leclerc», commentait alors la Gazzetta dello Sport. Dimanche, le jeune homme, né le 16 octobre 1997 à Monte-Carlo, a tout réussi sauf son départ, ce dont son équipier a profité pour le dépasser. Selon le Corriere della Sera, Ferrari «a un pilote qui roule avec la sûreté d'un champion de longue date, en dépit de son âge. Rapide et froid au point de réparer l'unique erreur commise au départ, en remontant et en dépassant Vettel avec une précision chirurgicale».

Sans ce problème de moteur qui l'a empêché de tenir son rythme dans les dix derniers tours, les Mercedes du Britannique Lewis Hamilton et du Finlandais Valtteri Bottas ne seraient jamais parvenues à le dépasser. «Charles méritait vraiment de gagner, a reconnu le quintuple champion du monde. Il a un avenir brillant devant lui. Nous allons avoir du boulot pour arriver à le suivre!». Impressionnant en piste, le Monégasque l'a été aussi par la façon sobre et digne dont il a tout le week-end maîtrisé ses émotions. «Nous étions certainement les plus forts aujourd'hui. Malheureusement, des problèmes nous ont empêché de gagner. Mais ce sont des choses qui arrivent dans une saison, et si à chaque fois que j'ai un problème, je termine troisième, je pense que nous pouvons en être heureux», a-t-il réagi.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.