Formule 1

04 décembre 2021 21:43; Act: 05.12.2021 19:55 Print

Lewis Hamilton en pole en Arabie saoudite

Le Britannique a été le plus rapide, samedi, lors des qualifications du premier Grand Prix d’Arabie saoudite. Il devance Valtteri Bottas et son rival au championnat, Max Verstappen.

storybild

Lewis Hamilton lors des essais du GP d’Arabie saoudite sur le circuit Jeddah Corniche de Jeddah. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) a décroché la pole position du premier Grand Prix d’Arabie saoudite de Formule 1 devant son équipier finlandais Valtteri Bottas et son rival au championnat, le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull), samedi.

Verstappen, qui est leader du classement des pilotes, était en course pour l’avant-dernière pole de la saison, jusqu’à ce qu’il touche une barrière de sécurité à la toute fin de son dernier tour sur le circuit urbain de Jeddah.

Le Néerlandais peut remporter son premier titre dans la catégorie reine du sport automobile, au terme de cette 21e épreuve sur 22, s’il porte de 8 à 26 longueurs au moins son avance en tête du championnat.

Cela signifie marquer 18 points de plus qu’Hamilton, au minimum. Pour cela, il faudrait que le pilote de 24 ans termine 1er ou 2e dimanche (ce qui, sauf incident, est à sa portée) et que son rival de 36 ans trébuche (ce qui est moins probable).

Au contraire, une victoire assortie du meilleur tour permettrait au Britannique de Mercedes d’égaliser au classement si Verstappen était 2e ou de prendre les devants si le pilote Red Bull faisait moins bien.

Leclerc et Pérez dans le top 5

Le Monégasque Charles Leclerc (Ferrari) et le Mexicain Sergio Pérez (Red Bull-Honda) complètent le Top 5 des qualifications.

Le Français Pierre Gasly (AlphaTauri), le Britannique Lando Norris (McLaren), le Japonais Yuki Tsunoda (AlphaTauri), le Français Esteban Ocon (Alpine) et l’Italien Antonio Giovinazzi (Alfa Romeo) ferment le Top 10.

La deuxième Ferrari de l’Espagnol Carlos Sainz Jr, rendue «inconduisible» par un petit choc de son aileron arrière contre les barrières de sécurité, ne s’est classée que 15e.

A noter aussi les 17e et 18e positions seulement pour les Aston Martin de l’Allemand Sebastian Vettel et du Canadien Lance Stroll, éliminés dès la 1re partie des qualifications (Q1).

Le départ du premier GP d’Arabie saoudite sera donné dimanche soir à 18h30, heure du Luxembourg

(L'essentiel/AFP)