Projet

09 juillet 2012 19:57; Act: 10.07.2012 12:00 Print

Lopez et Lux se tournent vers le football

LUXEMBOURG - Après la F1 et Lotus, les deux hommes d'affaires grand-ducaux pourraient engager 500 millions d'euros dans le football.

storybild

Après le Fola et Lotus F1, Gérard Lopez souhaite s'engager avec Éric Lux dans le monde du foot professionnel. Photo: Jerry André/MSP.LU

Une faute?

Le Financial Times de dimanche s'est fait l'écho du projet d'investissement des hommes d'affaires luxembourgeois Éric Lux et Gérard Lopez dans le football. Les dirigeants de Genii Capital, propriétaires de l'écurie de F1 Lotus, seraient prêts à investir 500 millions d'euros. Ils cibleraient cinq clubs européens de deuxième zone, ainsi que des agences de joueurs, des académies et des sociétés de gestions de droits médias.

Selon le Financial Times, c'est la société sœur de Genii Capital, Mangrove Capital Partners, qui a contribué au lancement de Skype, qui porterait le projet. Le journal économique précise que deux dirigeants du FC Barcelone, Ferran Soriano et Marc Ingla, ont été recrutés. Selon Gérard Lopez, il ne s'agirait pas d'investir dans un grand club «étant donné le risque et la difficulté à manier un tel club». «Nous préférerions prendre un club dont le budget avoisine les 40 millions d'euros plutôt qu'un autre avec de grandes attentes et une énorme dette», explique-t-il au Financial Times.

Malgré des pertes estimées à près de 26,5 millions d'euros l'an passé et la rupture avec son sponsor titre, Lotus F1 a trouvé un accord de sponsoring avec Unilever et Microsoft et se trouve sur la voie de l'équilibre selon Lopez. Si, en F1, les deux hommes ont voulu faire du paddock et des Grands Prix un lieu de business dépassant le sport, leur projet serait cette fois d'investir dans des clubs et les services qui les entourent pour les rendre rentables. Reste un souci, les règles de l'UEFA qui interdisent de posséder plusieurs clubs.

(L'essentiel Online)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Clovisse le 10.07.2012 08:44 Report dénoncer ce commentaire

    les opérations d'achat vende de joueurs de foot est le meilleur moyen de blanchir ou remettre de l'argent source d'évasion de nouveau dans le circuit. commercialement c'est une bonne idée éthiquement .....

  • Lopez le 09.07.2012 20:15 Report dénoncer ce commentaire

    Venez à Metz !! FC Metz a Vendre!! et viré Serin!!!!!!!

  • Pascal le 10.07.2012 09:28 Report dénoncer ce commentaire

    ...ce n'est pas leurs pognons......

Les derniers commentaires

  • Frog le 10.07.2012 12:32 Report dénoncer ce commentaire

    Il s'agit tout simplement de blanchir du linge, pardon de l'argent.

  • jack sparrow le 10.07.2012 10:08 Report dénoncer ce commentaire

    F1 football super!!! y'aurait pas mieux a faire avec cette argent franchement !!!! un peu de serieux svp

  • Pascal le 10.07.2012 09:28 Report dénoncer ce commentaire

    ...ce n'est pas leurs pognons......

  • Clovisse le 10.07.2012 08:44 Report dénoncer ce commentaire

    les opérations d'achat vende de joueurs de foot est le meilleur moyen de blanchir ou remettre de l'argent source d'évasion de nouveau dans le circuit. commercialement c'est une bonne idée éthiquement .....

  • fabrice dca le 10.07.2012 08:41 Report dénoncer ce commentaire

    il y en a qui comprenne rien au business, je suis d'accord avec eux pourquoi s'occuper du club Folia, ca représente rien comme impacte des affaires. ps: le f91 ces pas la même personne un autre investisseur

    • empire le 11.07.2012 19:46 Report dénoncer ce commentaire

      Gerard Lopez est dejà patron du CS Fola Esch, mais il a achète le club seulement parce qu'il avait joué quand il était jeune, mais malheureusement il n'investie même pas :(