John Isner

04 septembre 2018 14:09; Act: 04.09.2018 14:21 Print

«Maddie, je t'aime et je reviens très vite»

Métamorphosé depuis son titre à Miami, le joueur américain se prépare à défier Del Potro en quart de finale de l'US Open. Sauf si Madame accouche.

storybild

John Isner a pris une nouvelle dimension depuis quelques semaines. (photo: AFP/Julian Finney)

Sur ce sujet

«Maddie, si tu regardes, je t'aime et je reviens très vite». En cinq sets contre Milos Raonic et en une phrase au micro de son pote Mardy Fish, John Isner a fait chavirer de bonheur le nouveau court Arm­strong, dimanche. Il était temps. Parce qu'à force de le voir se prendre les pieds dans le tapis (3e tour), New York ne croyait plus trop à son gentil géant. Le bon peuple de Flushing Meadows s'était résigné: un «high five» par ace et la nostalgie d'un tennis US qui gagne.

Sauf que cette année, Isner a changé. Est-ce cette paternité imminente, son premier titre en Masters 1000, cette demi-finale épique à Wimbledon (6h35')? «La victoire à Miami a transformé sa carrière et changé son attitude, tranche John McEnroe. Isner semble prendre son pied quand l'atmosphère devient électrique».

«Pourquoi pas moi?»

Casquette à l'envers, l'intéressé confirme: «Vous avez fait de ce court une jungle. C'est pour vous que je m'entraîne chaque jour». Après la douche, il avance ensuite deux autres raisons à sa métamorphose: un guide et un bonheur. «Mon coach, David Macpherson, est l'homme le plus sous-estimé du circuit. Et puis cette année, j'arrive enfin à jouer relâché. La vie de famille m'a sans doute donné un équilibre».

Pour que cette aide ne se transforme pas en coup d'arrêt, Maddie devra tenir encore un peu. Car Isner a prévenu: «Je ne veux pas rater la naissance de ma fille». Et à ceux qui avancent que Juan Martin Del Potro le renverra vite ­auprès de sa moitié, il répond du tac au tac: «Pourquoi pas moi?»

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jim la Jungle le 04.09.2018 15:05 Report dénoncer ce commentaire

    Il a l'air vraiment malin sur les photos, on dirait Parker dans les bandes dessinées Parker and Badger...

Les derniers commentaires

  • Jim la Jungle le 04.09.2018 15:05 Report dénoncer ce commentaire

    Il a l'air vraiment malin sur les photos, on dirait Parker dans les bandes dessinées Parker and Badger...