Arts martiaux

22 décembre 2017 10:09; Act: 22.12.2017 16:08 Print

Mayweather ne rejoindra pas l'UFC, McGregor tacle

Des rumeurs envoient l'Américain, champion de boxe invaincu, sur les rings de l'élite des arts martiaux mixtes, après sa victoire en boxe contre l'Irlandais en août.

storybild

Le jeu des provocations a repris entre Floyd Mayweather (à gauche) et Conor McGregor. (photo: John Gurzinski)

Sur ce sujet

«Je pourrais me faire un milliard de dollars en rejoignant l'UFC», a récemment asséné Floyd Mayweather. Selon le président de la plus importante ligue de combat mixte, Dana White, les pourparlers étaient très sérieux avec le vétéran américain (40 ans), invaincu en 50 combats professionnels de boxe étalés sur une carrière longue de 18 ans. À tel point que de nombreux observateurs commençaient à visualiser «Money» pénétrant bientôt sur un ring octogonal, peut-être dans une revanche du très médiatique combat qui l'avait vu triompher en août dernier de Conor McGregor, spécialiste irlandais du MMA.

Mais l'incendie a finalement été (définitivement?) éteint par Mayweather lui-même. «Les gens ont dit: "Oh, Floyd va se battre en UFC pour un milliard de dollars." Ce n'est pas ce que j'ai dit», a rectifié le champion, interrogé par FightHype.com. «Ce que j'ai dit, c'est que j'ai déjà encaissé un milliard de dollars. Si je l'ai fait par le passé, je peux le refaire. Si je choisissais de rejoindre l'UFC, faire quelques combats et affronter Conor McGregor, je pourrais me faire un milliard. Et c'est vrai. Mais je n'ai aucune envie de remonter sur le ring et je ne vais pas le faire. Mais ça serait une façon de se faire un milliard très vite».

De son côté, McGregor a répondu avec un tweet comportant un seul mot: «Pussy» (NDLR: mauviette). De quoi inciter Mayweather à changer d'avis pour lui offrir une revanche en MMA?

(L'essentiel/duf)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.