Tennis - Moselle Open

22 septembre 2021 09:44; Act: 22.09.2021 10:33 Print

Murray domine Humbert à l'expérience

Mené un set à zéro par le Mosellan, l'Écossais a fait jouer son expérience pour s'imposer en trois manches (4-6, 6-3, 6-2) et 2h23 au 1er tour du Moselle Open, mardi, à Metz.

Sur ce sujet
Une faute?

Le début de premier set était extrêmement serré et de haute volée, aucun des deux joueurs ne voulant céder. Le Tricolore de 23 ans a alors haussé le ton pour faire le break à 5-4. Il a ensuite gardé son avantage malgré deux balles de débreak pour enlever la première manche à sa troisième balle de set après 53 minutes de jeu.

Le deuxième set a été tout aussi disputé et Murray, ancien n°1 mondial et finaliste du tournoi mosellan en 2007, a fait la différence sur la fin même s'il a semblé parfois proche de l'abandon. L'Écossais de 34 ans a ensuite poursuivi sur le même rythme dans la manche décisive, menant rapidement 4-0. La réaction du Lorrain n'a été que timide et Murray a finalement conclu avec un 18e ace sur sa première balle de match, malgré les nombreuses possibilités de débreak du n°2 français, vainqueur du tournoi sur gazon de Halle cette saison.

«Mon corps va bien»

«Je n'ai pas joué mon meilleur tennis mais battre un joueur classé 26e mondial, ça donne de la confiance. Gagner, c'est ce qui importe. (...) Évidemment si je peux bien jouer c'est mieux, mais ça ne m'intéresse pas de bien jouer et de perdre», a estimé Murray à l'issue du match

À l'US Open, l'Écossais avait livré lors du premier tour une superbe bataille et avait fait trembler le n°3 mondial, Stefanos Tsitsipas, finalement vainqueur en cinq sets. Il avait ensuite ironisé sur les pauses prises par le Grec pour aller aux toilettes. Mais la semaine dernière, Murray avait perdu dès le 2e tour du Challenger de Rennes face au 158e joueur mondial, le Russe Roman Safiullin.

«J'ai souvent laissé passer ma chance lors de mes derniers matches. Je sais que je n'ai pas joué à mon meilleur niveau dernièrement, mais mon corps va bien», a souligné celui qui a longtemps souffert de problèmes récurrents à la hanche. Mercredi, aux Arènes de Metz, Murray sera opposé au Canadien Vasek Pospisil (66e), tombeur du Français Grégoire Barrère, pour une place en quart de finale.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.