US Open

08 septembre 2018 09:04; Act: 08.09.2018 09:07 Print

Nadal à genoux, dernier acte Djokovic-​​Del Potro

Juan Martin Del Potro a bénéficié de l'abandon de Rafael Nadal pour se hisser en finale de l'US Open, où il défiera Novak Djokovic, vainqueur de Nishikori.

storybild

Rafael Nadal (à droite) a été contraint à l'abandon contre Juan Martin Del Potro. (photo: AFP/Chris Trotman)

Sur ce sujet
Une faute?

L'un à genoux, l'autre aux anges: trahi une fois de plus par son corps vendredi, Rafael Nadal permet à Juan Martin Del Potro, longtemps martyrisé par ses poignets, de renouer avec la finale de l'US Open, théâtre de son unique sacre en Grand Chelem il y a neuf ans. L'Argentin y défiera Novak Djokovic, qui poursuit son spectaculaire renouveau.

Strappé à deux reprises sous le genou droit, le visage grimaçant, le N.1 mondial et vainqueur sortant, a renoncé une fois mené deux manches à zéro (7-6 (7/3), 6-2) après deux heures de match. Débarrassé de la chaleur et de l'humidité étouffantes qui l'avaient fait souffrir depuis le début de la quinzaine new-yorkaise, Djokovic, lui, a écarté sans encombre le Japonais Kei Nishikori (19e), finaliste en 2014, en moins de 2h30 (6-3, 6-4, 6-2).

Djokovic pourrait rejoindre Pete Sampras

Quand ses poignets ne le laissaient pas en paix, Del Potro, moral en berne, avait même envisagé de dire adieu au tennis. Voilà sa persévérance récompensée. Pendant deux ans, de son sacre tant convoité à Roland-Garros en 2016 à celui ayant acté sa renaissance à Wimbledon mi-juillet, Djokovic a lui aussi connu sa traversée du désert, entre coude douloureux, opéré en début d'année, et tête en vrac, motivation et confiance envolées. Mais il n'est plus qu'à un succès de donner une dimension encore plus sensationnelle à son retour vers les sommets.

Devenu le premier joueur à détenir la collection complète des trophées en Masters 1000 grâce à son titre à Cincinnati mi-août, le Serbe de 31 ans rejoindra, s'il remporte son troisième US Open dimanche (après 2011 et 2015), l'Américain Pete Sampras avec un quatorzième trophée en Grand Chelem. Et il reviendra à six longueurs de Roger Federer, détenteur du record avec vingt couronnes majeures. Au classement, il se réinstallera sur le podium mondial, au troisième rang, alors qu'il avait entamé la saison hors du top 10, et avait même glissé hors du top 20 pour la première fois depuis douze ans fin mai. Il pourrait même envisager, à court terme, de s'asseoir de nouveau dans le fauteuil de N.1. Épatant.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • yougosigno le 08.09.2018 14:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo Nole, quel retour au sommet!

Les derniers commentaires

  • yougosigno le 08.09.2018 14:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo Nole, quel retour au sommet!