Athlétisme en France

08 avril 2021 11:00; Act: 07.04.2021 18:02 Print

«On a flirté avec la frontière de l'acceptable»

LORRAINE - L'ex-sprinteur lorrain Imaad Hallay écrit un livre sur la relation entre un athlète et son entraîneur.

storybild

Imaad Hallay a été champion de France en salle du 200 m en 2010.

Sur ce sujet
Une faute?

«L'essentiel»: Comment est venue l'idée de ce livre, écrit à quatre mains avec votre ancien entraîneur Patrice Ragni?

Imaad Hallay: Pendant notre collaboration, on avait l'habitude de s'écrire énormément, par exemple sur ce que l'on voulait en termes de performance. Ces mails ont été le germe du livre. Ça nous semblait important de l'écrire ensemble pour ne pas donner qu'un seul point de vue. On a écrit sur notre complicité, mais surtout sur nos difficultés. Toutes les relations entraîneur-entraîné passent par là.

Quelles ont été ces difficultés?

On est passé par des moments où il m'a insulté en public. Ce sont des choses qui heurtent l'ego de l'athlète. Par moments, on a flirté avec la frontière de l'acceptable.

Est-ce que ces moments de tensions sont inévitables?

Oui, c'est comme dans un couple: à un moment donné, on a des disputes. Quand un athlète veut aller aux Jeux olympiques, chaque grain de sable peut devenir un gros obstacle.

Quelles suites voulez-vous donner à ce livre?

Il y a des instances au Luxembourg où on peut venir sensibiliser à ces questions-là. Il faudrait que des collégiens ou lycéens sachent ce qu'ils ne doivent pas accepter de la part de leurs entraîneurs.

(Recueilli par Tom Vergez/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • bonsens le 09.04.2021 03:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    “Se faire plaisir avant tout!” On voit ce que ça veut dire avec tous les abus sexuels commis par les fameux coachs

  • Bon sens le 08.04.2021 18:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il a l’air sympa

  • Se faire plaisir le 08.04.2021 13:43 Report dénoncer ce commentaire

    Je garde en mémoire la phrase de mes coachs d'athlétisme: "se faire plaisir avant tout". Pour m'avoir transmis cela, merci à Danièle et Alain qui entraînent au Lux, mais aussi les Lorrains quand j'avais fait mes débuts: Bernadette, Pascal, Jean-Pierre, Thierry, Frédéric et Gérard (liste non-exhaustive).

Les derniers commentaires

  • bonsens le 09.04.2021 03:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    “Se faire plaisir avant tout!” On voit ce que ça veut dire avec tous les abus sexuels commis par les fameux coachs

  • Bon sens le 08.04.2021 18:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il a l’air sympa

  • fabio le 08.04.2021 15:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Imaad la fierté uckangeoise... Bravo

  • Se faire plaisir le 08.04.2021 13:43 Report dénoncer ce commentaire

    Je garde en mémoire la phrase de mes coachs d'athlétisme: "se faire plaisir avant tout". Pour m'avoir transmis cela, merci à Danièle et Alain qui entraînent au Lux, mais aussi les Lorrains quand j'avais fait mes débuts: Bernadette, Pascal, Jean-Pierre, Thierry, Frédéric et Gérard (liste non-exhaustive).

    • @Se faire le 08.04.2021 14:34 Report dénoncer ce commentaire

      les amateurs se font plaisir pas les pros ...

    • Pierre de Coubertin le 08.04.2021 15:03 Report dénoncer ce commentaire

      Oui, en effet. Alors revenons à l'idée première de Coubertin, et redonnons au sport son côté amateur. L'argent est en train de tuer le sport. Je ne veux pas de combats de gladiateurs, je veux des gens qui s'affrontent dans le respect de l'autre, d'eux-mêmes, des arbitres/assistants et des spectateurs.

    • Titus le 08.04.2021 18:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @pierredecoubertin Non c'est le sport qui salit l'argent, au même titre que la drogue ou la traite d'être humains. Et le parallèle est vite fait l'un, vu les substances prises par les pro, et l'autre quand des clubs genre NBA "vendent" des joueurs.

    • @titus le 09.04.2021 07:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      il n'y a rien qui salit l'argent, c'est l'argent qui salit tout... et tout le monde!

    • Ninno le 09.04.2021 13:13 Report dénoncer ce commentaire

      @Pierre de Coubertin: mais vous souhaitez également que cela soit filmé, ou que vous puissiez y assister dans un stade avec des commodités et de la sécurité. Vous pensez que les athlètes vont y mettre de leur poche pour y participer, être logés, s'entrainer, avec des arbitres bénévoles qui se nourrissent d'applaudissements et d'eau fraîche. L'idée de Coubertin est une connerie philosophique non pragmatique et irréalisable. A ce jour, tout le monde a besoin d'argent pour vivre.

  • Vindulux le 08.04.2021 12:36 Report dénoncer ce commentaire

    Pour le Luxembourg il serait préférable de demander au deux frères d'écrire un livre sur la triche et le dopage avec la complicité de leur ami et entraineur Kim Andersen qui détient le record mondial du cycliste le plus souvent contrôlé positif.

    • Pascalux le 08.04.2021 19:23 Report dénoncer ce commentaire

      Oh, oh, oh, Kim Andersen a quand même gagné 7 fois le tour de Testostérone... Une sacrée référence pour ensuite diriger certains coureurs...

    • @Vindulux le 09.04.2021 12:29 Report dénoncer ce commentaire

      Leurs francais est surement meilleur que le votre en tout cas et ils ont aussi surement mieux reussi car contrairement a vous ils ne sont pas obliger de se cacher

    • Pascalux le 09.04.2021 13:15 Report dénoncer ce commentaire

      A @Vindulux : Mais vous aussi, vous vous cachez bien... Mais vous pouvez franchement, car critiquer le français des autres quand on fait soi-même 8 fautes en 2 lignes...

    • @Pascalux le 09.04.2021 13:52 Report dénoncer ce commentaire

      Je pense que ce qu`il voulai dire, c`est que Vindulux ou luxo ou comment il se nomme aime critiquer voir denigrer mais sans etre parfait non plus. Il faut dire que c`est aussi soulant a la fin de provoquer les gens comme ca anonymement. Bon apres cette personne a peutetre rien d`autre dans la vie ou est tout simplement frustrer de sa vie

    • Larrousse le 09.04.2021 13:58 Report dénoncer ce commentaire

      @Pascalux : j'aimerais bien les voir ces huit fautes : à part leur(s) et les accents manquants qui peuvent s'expliquer par un clavier non adapté