Baseball - Mondial

05 octobre 2021 11:53; Act: 05.10.2021 11:56 Print

Parti avec 24 joueurs, Cuba en revient avec 12

Douze baseballeurs cubains ont profité de la Coupe du monde au Mexique pour déserter, battant le record de départs massifs de 1996.

storybild

Ces dernières années, les fuites de sportifs cubains lors de tournois à l’étranger ont été fréquentes, mais elles n’ont jamais atteint une telle ampleur (photo d’archives). (photo: USA TODAY Sports)

Sur ce sujet
Une faute?

L’équipe cubaine de baseball des moins de 23 ans est rentrée lundi à La Havane, avec seulement la moitié de son effectif, après les défections de 12 des 24 joueurs qui se sont déplacés au Mexique pour la Coupe du monde, un record. «L’équipe de Cuba de baseball qui a terminé à la quatrième place au troisième Mondial des moins de 23 ans est arrivée à l’aube à La Havane avec douze joueurs, soit 50% de ceux qui sont partis initialement», a écrit sur Twitter le journaliste sportif spécialisé, Francys Romero, basé aux États-Unis.

La Coupe du monde des moins de 23 ans, disputée entre douze équipes et remportée par le Venezuela, «restera dans les mémoires comme le Mondial des «défections», a ajouté l’auteur d’un livre sur les histoires d’émigration de joueurs de baseball cubains. Ces dernières années, les fuites de sportifs cubains lors de tournois à l’étranger ont été fréquentes, mais elles n’ont jamais atteint une telle proportion.

Le dernier record de départs massifs dans le baseball cubain remontait à 1996, année lors de laquelle cinq joueurs de l’équipe Industriales avaient profité d’un tournoi au Mexique pour déserter.

«La tête haute»

À l’arrivée des douze joueurs à l’aéroport, Raul Fornés, vice-président de l’Institut des sports (Inder) leur a adressé ses félicitations. «Rentrez chez vous la tête haute et continuez à vous battre pour être des joueurs de baseball cubains», a-t-il déclaré. «Malgré les difficultés qu’ils ont rencontrées, les nombreuses pressions et les mauvais coups qu’ils ont subis, ils ont su lever le drapeau et se battre avec cran», a-t-il ajouté.

Dans une déclaration lue à leur arrivée, puis publiée dans le quotidien sportif en ligne Jit, les membres de l’équipe ont dit être rentrés «dans la patrie avec la satisfaction d’y avoir été fidèles, nous sommes reconnaissants pour les marques d’affection, de confiance et de soutien que nous avons reçues».

La défection a depuis des années été le talon d’Achille du baseball cubain, les joueurs préférant la Ligue majeure de baseball des États-Unis - dont les contrats sont plus juteux qu’à Cuba - en raison des lois d’embargo en vigueur depuis 1962.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.