Gymnastique

23 septembre 2019 08:54; Act: 23.09.2019 10:31 Print

Simone Biles verra ses 5es Mondiaux de suite

La gymnaste américaine de 22 ans s'est qualifiée pour les joutes internationales qui se tiendront à Stuttgart, en Allemagne, le mois prochain.

storybild

L'Américaine se montre ambitieuse pour les Mondiaux, puis pour les Jeux olympiques à Tokyo. (photo: Jamie Squire)

Sur ce sujet
Une faute?

Simone Biles a assuré sa participation à ses cinquièmes Mondiaux de gymnastique d'affilée, dimanche, en remportant le concours général individuel des sélections américaines à Sarasota en Floride. Invaincue au concours général depuis six ans, toutes compétitions confondues, elle mènera logiquement la délégation américaine lors de ces championnats du monde qui se tiendront à Stuttgart, du 4 au 13 octobre.

La reine incontestée de la gymnastique mondiale, 22 ans, a réalisé un total de 58.55 points, en réussissant notamment au sol son fameux «triple double», deux saltos et trois vrilles, qu'elle avait inauguré aux championnats des États-Unis en août. Cinq autres gymnastes féminines seront désignées pour défendre les couleurs américaines au terme d'une deuxième journée de compétition lundi.

Cinq titres olympiques visés

Les Mondiaux de Stuttgart seront qualificatifs pour les JO 2020 de Tokyo où Biles visera cinq médailles d'or après les quatre qu'elle a remportées à Rio de Janeiro en 2016 au concours général, sol, saut et par équipes, plus le bronze à la poutre.

Biles, qui avait coupé presque deux ans après Rio, avait révélé en janvier 2018 qu'elle faisait partie des victimes de Larry Nassar, ex-médecin de l'équipe féminine de gymnastique à l'origine d'un des plus graves scandales de l'histoire du sport américain. Il a été condamné lourdement pour des centaines d'agressions sexuelles commises pendant deux décennies.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.