Tennis - Masters

16 novembre 2019 17:59; Act: 16.11.2019 23:05 Print

Thiem affrontera Tsitsipas en finale

L'Autrichien s'est qualifié samedi pour la finale en battant le tenant du titre Alexander Zverev. Un peu plus tôt, le Grec Tsitsipas a mis fin aux espoirs du Suisse Roger Federer.

storybild

Stefanos Tsitsipas s'est montré très solide tout au long de la rencontre face à Roger Federer. (photo: AFP/Daniel Leal-olivas)

Sur ce sujet
Une faute?

L'écart d'âge entre les joueurs était le plus grand jamais enregistré dans un match du Masters et l'histoire ne plaidait pas en faveur de Federer puisque sur les 6 matches où l'écart était de plus de 15 ans, 5 avaient été remportés par le cadet. Malgré son long match de près de 3 heures perdu contre Nadal vendredi et un jour de repos en moins, c'est Tsitsipas qui a le mieux démarré le match, prenant le service du Suisse dès le deuxième jeu et sur sa première occasion.

Il faut dire que le n°3 mondial était très loin de sa performance incroyable au service contre Djokovic, avec 56% de premières balles et seulement 3 aces contre 72% et 12 aces contre le Serbe. Perdant son service dès son premier engagement dans chaque set, il a constamment couru après le score.

Mais le sextuple vainqueur de la compétition a également laissé filer beaucoup trop d'opportunités, puisqu'il n'a converti qu'une seule des 12 balles de break qu'il s'est créées, contre 3/4 pour son adversaire. Vainqueur du Next Gen, le Masters officieux des joueurs de moins de 21 ans, l'an dernier en Italie, Tsitsipas, qui incarne la jeune génération venu bousculer les trentenaires, aura l'occasion de réaliser un incroyable doublé dimanche en s'imposant chez les «grands».

Première finale pour l'Autriche

Tsitsipas rencontrera en finale l'Autrichien Dominic Thiem (n°5), qui a éliminé le tenant du titre Alexander Zverev (n°7) 7-5, 6-3. Le jet de raquette rageur de Zverev à la perte du premier set en disait long sur la frustration du joueur. Arriver à perdre son service quand on a 84% de premières balles peut être dur à avaler, surtout quand on n'a pas concédé de balle de break jusqu'à 6-5 pour son adversaire.

Malheureusement pour lui, ses 3 doubles fautes, dont une sur la balle de set décisive et surtout ses 19 fautes non provoquées, contre 12 seulement pour son adversaire, ont fait basculer un premier acte très serré. Un peu sorti de son match ensuite, Zverev a joué par à-coups, face à Thiem qui s'efforçait de garder le fil et l'Autrichien a réussi à breaker son adversaire dans un sixième jeu très disputé. Le tenant du titre gâchait encore deux occasions de recoller au jeu suivant, et ne pouvait empêcher Thiem, qui avait battu Novak Djokovic et Roger Federer en poule, d'offrir à l'Autriche sa première finale aux Masters.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.