Hockey sur glace

23 octobre 2020 07:43; Act: 23.10.2020 10:59 Print

Un espoir norvégien restera paralysé à vie

Mats Hildisch, 18 ans, a percuté le but adverse la tête la première. Ayant subi de graves lésions à la moelle épinière, il ne pourra plus marcher.

storybild

L’accident dont a été victime Mats Hildisch met le hockey norvégien en émoi. (photo: Instagram @matshildisch1)

Sur ce sujet
Une faute?

Le hockey norvégien est sous le choc. Mats Hildisch, un jeune espoir de 18 ans, restera paralysé à vie, après une mise en échec lors d’un match M21 entre son équipe de Frisk Asker et celle de Lorenskrog, samedi dernier. Le jeune joueur a été projeté la tête la première contre le but adverse, et il est resté longtemps immobile sur la glace. Le match a été immédiatement interrompu, et Mats Hildisch a très rapidement été transporté vers l’hôpital universitaire d’Ulleval, où il a été opéré dans la nuit. Mais le verdict est tombé, cruel pour le hockeyeur: ayant subi de graves lésions à la moelle épinière, il restera paralysé à vie.

Son entraîneur, Vidar Wold, a décrit la scène fatidique sur le portail Budstikka.no: «Mats se dirigeait vers le but. Il était concentré sur son patinage et ce qu’il allait faire du puck lorsqu’un de ses adversaires l’a déséquilibré par le côté. C’est une action qui se produit tout le temps en hockey, mais cette fois, elle s’est mal terminée. Ce n’était aucunement un vilain geste de la part de son adversaire. Mats a simplement eu une énorme malchance en venant percuter le but de cette manière».

Le joueur, qui a été international norvégien M16 et M18, a donné de ses nouvelles sur Instagram (voir ci-dessous), essayant de faire contre mauvaise fortune bon cœur. Mais pour lui, c’est un difficile et nouveau chemin de vie qui commence. Et pour ses proches aussi. «Nous sommes tous sous le choc, a commenté le directeur général du club, Nicolay Sörensen. C’est une situation terrible, tragique et encore complètement irréelle. Le plus important maintenant, c’est que nous soyons présents pour Mats et sa famille».

(L'essentiel)