Formule 1

23 août 2018 17:37; Act: 24.08.2018 11:15 Print

Vandoorne proche d'un renvoi de McLaren

Dans un jeu de chaises musicales lié au rachat de Force India, Lance Stroll pourrait monter en grade, au détriment de Stoffel Vandoorne, menacé dès la semaine prochaine.

storybild

Stoffel Vandoorne ne paraissait pas particulièrement serein, jeudi, en conférence de presse. (photo: AFP/John Thys)

Sur ce sujet

Le Belge Stoffel Vandoorne (McLaren) risque d'être évincé dès la semaine prochaine avant le Grand Prix d'Italie de Formule 1 dans un jeu de chaises musicales impliquant le Canadien Lance Stroll (Williams) et le Français Esteban Ocon (Force India), a appris jeudi, l'AFP, de sources concordantes. Le natif de Courtrai, dont le contrat s'achève en fin de saison, est très proche d'un renvoi anticipé.

«Je suis confiant, même si rien n'est garanti pour l'année prochaine», a réagi Vandoorne, l'air abattu jeudi à Spa-Francorchamps. Le pilote a jusqu'à présent obtenu des résultats médiocres depuis son intronisation en F1 début 2017 et occupe le 16e rang du classement cette saison. «Pour l'instant je suis ici chez Williams, je ne suis pas sûr de ce que je ferai dans le futur, nous verrons ce que mon père décide de faire avec moi», a pour sa part résumé un Stroll très joyeux jeudi.

Stroll et la fortune paternelle

Son père, le milliardaire Lawrence Stroll, a en effet récemment racheté l'écurie Force India, à la tête d'un consortium d'investisseurs, dans le but de placer son fils dans une équipe plus performante que Williams. Ce rachat n'est toutefois pas entièrement validé, ce qui fait peser la menace d'une non-participation de Force India au GP de Belgique. Le pilote de 19 ans, qui a déjà largement bénéficié de la fortune paternelle pour accéder à la catégorie reine du sport automobile, s'est refusé à confirmer qu'il terminerait bien la saison chez Williams.

Couvé par Mercedes et son patron Toto Wolff, le Français de Force India Esteban Ocon, menacé par une éventuelle venue de Stroll, pourrait donc rebondir chez McLaren, motorisé par Renault, ou éventuellement chez Williams, équipé par Mercedes, dans ce qui constituerait alors un simple échange de pilotes. L'Espagnol Carlos Sainz Jr, actuellement chez Renault, remplacera l'an prochain son compatriote Fernando Alonso dans l'autre baquet de McLaren.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ok le 23.08.2018 20:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    dommage de gacher un tel talent! C'est comme si Ronaldo ou Messi auraientt été obligés de jouer dans un club luxembourgeois.

Les derniers commentaires

  • ok le 23.08.2018 20:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    dommage de gacher un tel talent! C'est comme si Ronaldo ou Messi auraientt été obligés de jouer dans un club luxembourgeois.