Cyclisme - dopage mécanique

09 novembre 2017 12:30; Act: 10.11.2017 13:42 Print

«Cet enfoiré avait probablement un moteur»

L'ancien coureur cycliste Phil Gaimon tacle Fabian Cancellara dans son dernier livre autobiographique. Il accuse le Suisse d'avoir mis un moteur dans son vélo.

  • par e-mail
Sur ce sujet

«Quand on regarde les images, les accélérations ne sont pas du tout naturelles comme s'il avait du mal à rester sur les pédales. Cet enfoiré avait probablement un moteur». Dans son autobiographie «Draft Animals: Living the Pro Cycling Dream (Once a While)» l'ancien coureur cycliste Phil Gaimon accuse Fabian Cancellara, 36 ans, d'avoir fait usage de dopage technologique lors de certaines courses.

Une technologie qui aurait été notamment utilisée lors de Paris-Roubaix en 2010 et sur le Tour des Flandres toujours la même année. «Je n'y croyais pas jusqu'à ce que j'entende certains de ses coéquipiers raconter que Cancellara arrivait sur les courses avec son propre matériel et que son vélo était gardé à l'écart de celui des autres», peut-on encore lire dans un passage de l'ouvrage.

«Tous les coureurs étaient au courant»

Mais la course qui a le plus choqué l'ancien coureur cycliste devenu écrivain c'est Milano-San Remo en 2008. «Il allait si vite que des gars, qui faisaient partie des plus dopés du peloton, n'arrivaient pas à suivre. Tout le peloton savait qu'il a eu un moteur pendant quelque temps».

D'après l'Américain de 31 ans, tous les coureurs étaient au courant que le Suisse mettait un moteur dans sa monture. «J'ai entendu parler de dopage mécanique et je ne vais pas donner de noms, mais dans le cyclisme pro, tout le monde dit, oui Cancellara avait probablement un moteur à certains moments», a raconté l'ancien coureur au site cyclist.

«Les moteurs n'ont jamais été un problème. Mais le sentiment qui domine est qu'il l'a utilisé pendant quelques courses avant d'arrêter quand c'est devenu un début de scandale».

L'attaque de Fabian Cancellara lors de Paris-Roubaix 2010


(L'essentiel/20 minutes)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Beauté du sport le 10.11.2017 10:05 Report dénoncer ce commentaire

    "Il allait si vite que des gars, qui faisaient partie des plus dopés du peloton, n'arrivaient pas à suivre" Cette phrase est magique ! Futurs champions de moto gp les coureurs cyclistes.

  • La Mouche le 09.11.2017 17:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bah si tout le monde savait, pourquoi personne n'a balancé? ça aurait fait un adversaire en moins... ou alors, ils étaient tous mouillés, ensemble dans la triche...

  • Mamomam le 09.11.2017 13:56 Report dénoncer ce commentaire

    A-t'il des preuves? si non, mieux vaut se taire!

Les derniers commentaires

  • Beauté du sport le 10.11.2017 10:05 Report dénoncer ce commentaire

    "Il allait si vite que des gars, qui faisaient partie des plus dopés du peloton, n'arrivaient pas à suivre" Cette phrase est magique ! Futurs champions de moto gp les coureurs cyclistes.

  • Luxo le 09.11.2017 18:10 Report dénoncer ce commentaire

    J'aimerai bien que les deux frères, qui l'ont cotoyés donnent leurs avis!

    • Franco Battistella le 10.11.2017 11:21 Report dénoncer ce commentaire

      Ils ont donné leur avis! Lisez le livre et vous saurez!

  • La Mouche le 09.11.2017 17:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bah si tout le monde savait, pourquoi personne n'a balancé? ça aurait fait un adversaire en moins... ou alors, ils étaient tous mouillés, ensemble dans la triche...

  • Mamomam le 09.11.2017 13:56 Report dénoncer ce commentaire

    A-t'il des preuves? si non, mieux vaut se taire!