Affaire de dopage

12 octobre 2012 09:14; Act: 12.10.2012 13:18 Print

Johan Bruyneel risque la suspension à vie

L'actuel directeur sportif des frères Schleck et l'ancien de Lance Armstrong serait impliqué dans l'affaire de dopage, selon le rapport de l'Usada publié mercredi.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Le cas de Johan Bruyneel, dont le rôle est souligné dans le rapport de l'agence antidopage américaine (Usada) concernant Lance Armstrong, va être examiné dans son pays, a indiqué jeudi la fédération belge. «Nous allons étudier le rapport de l'Usada très soigneusement», a déclaré le procureur fédéral de la Ligue royale vélocipédique belge (RLVB), Jack Fransen, à l'agence Belga. «Et si nécessaire, son dossier sera transmis à la commission antidopage». La RVLB avait déjà auditionné Bruyneel dans le cadre de ce dossier, en 2010. «Il avait alors trouvé un peu ridicule ces accusations. C'était à l'époque sa parole contre d'autres.

Mais il semble qu'il y a ait tout de même un peu plus d'éléments à présent dans le dossier de l'Usada», a estimé le procureur fédéral. Johan Bruyneel, qui a arrêté sa carrière de coureur en 1998, a été le directeur sportif d'Armstrong dans ses sept Tours de France victorieux (de 1999 à 2005, chez US Postal puis Discovery Channel), ainsi que lors de ses deux dernières années de compétition après son retour dans le peloton, en 2009 (Astana) et 2010 (RadioShack). Le Belge est l'une des six personnes qui ont été accusées par l'Usada dans le système de dopage organisé dans son équipe. À la mi-juin, il a déclaré être «innocent de toutes les accusations» portées à son encontre.

«Nous allons l'étudier soigneusement»

À l'inverse d'Armstrong, il sera entendu par un panel d'arbitres (trois membres en général) dans le cadre de la procédure disciplinaire pour dopage ouverte contre lui par l'Usada. «M. Bruyneel a demandé à ce que son affaire soit portée devant un panel d'arbitres, dont les auditions peuvent être ouvertes au public», avait indiqué l'Usada, au début de l'été. «Toutes les preuves y seront présentées, tous les témoins interrogés sous serment et le panel d'arbitres indépendants rendra ensuite une décision». L'entraîneur Pepe Marti et le médecin Pedro Celaya ont adopté la même attitude que Bruyneel. Pour leur part, le préparateur italien Michele Ferrari et le médecin espagnol Luis del Moral ont déjà été suspendus à vie. Jeudi, le procureur de la LRVB a déclaré avoir «pris connaissance du dossier via les médias».

«Nous allons l'étudier soigneusement en attendant le rapport officiel que nous allons recevoir de l'UCI (Union cycliste internationale). S'il apparaît que Johan Bruyneel et/ou un autre licencié à la fédération belge est coupable de faits répréhensibles, ils devront en répondre devant la RLVB», a déclaré Jack Fransen. S'il est reconnu coupable, Bruyneel risque une lourde sanction pouvant aller jusqu'à la suspension à vie. «Il est possible qu'on lui retire le droit de poursuivre dans le milieu cycliste. Une telle décision de la RLVB peut alors être étendue au niveau mondial par l'UCI», a ajouté le procureur. Pour l'heure, Bruyneel dirige, en tant que manager général, la formation RadioShack, dont Celaya est l'un des médecins. L'équipe luxembourgeoise a pour chefs de file les frères Andy et Frank Schleck, ainsi que le Suisse Fabian Cancellara.

(L'essentiel online/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Gringo le 12.10.2012 15:52 Report dénoncer ce commentaire

    Ulrich, Basso, Hyncapie, Wukarof...etc etc. avaient été dopés et pénalisés. Pourquoi en fait? Parce qu'ils voulaient imiter le système Armstrong, sans y réussir et sans savoir comment il fonctionnait vraiment. Nous allons découvrir beaucoup de nouveautés dans le futur et les années 1990-2011 seront radiés du calendrier des résultats de l'Union Cylcliste.

  • Le Fou le 12.10.2012 13:14 Report dénoncer ce commentaire

    Et voilà que nous retournons au Moyen Age. Vont ils le suspendre par la tête en bas?

  • lux le 12.10.2012 12:55 Report dénoncer ce commentaire

    Quelle Scandale !!!

Les derniers commentaires

  • Gringo le 12.10.2012 15:52 Report dénoncer ce commentaire

    Ulrich, Basso, Hyncapie, Wukarof...etc etc. avaient été dopés et pénalisés. Pourquoi en fait? Parce qu'ils voulaient imiter le système Armstrong, sans y réussir et sans savoir comment il fonctionnait vraiment. Nous allons découvrir beaucoup de nouveautés dans le futur et les années 1990-2011 seront radiés du calendrier des résultats de l'Union Cylcliste.

  • Le Fou le 12.10.2012 13:14 Report dénoncer ce commentaire

    Et voilà que nous retournons au Moyen Age. Vont ils le suspendre par la tête en bas?

  • Eric le 12.10.2012 13:00 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut le virer sur le champ, il en a assez fait. L'équipe luxembourgeoise se débrouillait très bien sans lui. Quand ils l'ont engagé, les problèmes ont commencé. Bizzarre, non??????

    • Vindulux le 14.10.2012 22:52 Report dénoncer ce commentaire

      Depuis que Bruynel n'est plus la ( Tour de France 2012)les 2 frères ne terminent plus une course ou se font prendre aux contrôles. Voir les résultats des Schleck en 2012

  • lux le 12.10.2012 12:55 Report dénoncer ce commentaire

    Quelle Scandale !!!