Rapport de l'Usada

11 octobre 2012 14:57; Act: 11.10.2012 16:22 Print

Du dopage sur le Tour de Luxembourg

LUXEMBOURG - Parmi les témoignages cités par l’agence antidopage américaine dans son rapport à charge contre Lance Armstrong, on trouve des détails sur le Tour de Luxembourg.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Dans le rapport accablant de l’Usada (l’agence antidopage américaine) sur le dopage de Lance Armstrong, son ex-coéquipier David Zabriskie témoigne et relate des événements lors du Tour de Luxembourg. Selon celui qui fut son équipier à l’US Postal pendant 4 ans, les cyclistes avaient été prévenus d’un contrôle antidopage de la police à l’hôtel, et ont été invités à «enterrer dans les bois la dope qu’ils avaient dans le sac».

Un des membres du staff de l’équipe avait alors plaisanté en expliquant que «les arbres deviendraient très grands dans quelques années». Mercredi, un rapport avec plus de 1 000 pages de témoignages accablants explique en détail le «programme de dopage le plus sophistiqué jamais vu dans l'histoire du sport», à l'US Postal.

Lance Armstrong a participé à plusieurs Tour de Luxembourg et a remporté l’édition de 1998. Emma O’Reilly, masseuse du coureur entre 1996 et 2000, avait déjà relaté des soupçons de dopage sur le Tour de Luxembourg 1998, dans le livre «L.A. Confidentiel: Les secrets de Lance Armstrong» en 2004.

(JV/L'essentiel Online)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Charly la gaule le 11.10.2012 16:00 Report dénoncer ce commentaire

    Le sac c'est les Schleck qui ont dû le récupérer :))

  • Le Fou le 11.10.2012 17:24 Report dénoncer ce commentaire

    Armstrong on le connait assez. Est ce que ce ne serait pas possible de nous montrer des photos de la masseuse et, peut-être, si possible, quelques histoires croustillantes sur elle et Lance?

  • Nigel le 11.10.2012 20:53 Report dénoncer ce commentaire

    Les cyclistes non dopés, ça n'existe pas. C'est juste un mythe que l'on se raconte pour se réconforter que quelquepart il y a encore de vrais sportifs.

Les derniers commentaires

  • Flavio le 12.10.2012 10:01 Report dénoncer ce commentaire

    Usada sera remplacé par Ulada dans 2 ans. La nouvelle enquête que celle-ci lancera aura pour résultat que l'Usada s'était trompée et tous les coureurs américains convaincus de doping seront acquités et recevront une prime de dédommagement.

  • Luis Soares le 12.10.2012 08:10 Report dénoncer ce commentaire

    Maintenant faudra voir comment cette affaire va avoir comme répercution sur le monde du cyclisme.

  • Nigel le 11.10.2012 20:53 Report dénoncer ce commentaire

    Les cyclistes non dopés, ça n'existe pas. C'est juste un mythe que l'on se raconte pour se réconforter que quelquepart il y a encore de vrais sportifs.

  • Eric le 11.10.2012 20:08 Report dénoncer ce commentaire

    ET c'est la fin pour Johan Bruneel , le roi de la dope, j'espere qu'ils vont le virer sur le champ. Ils n'auraient jamais du lui faire confiance.

    • Robert le 12.10.2012 08:44 Report dénoncer ce commentaire

      C'est toi qui va t'occuper de la grenadine des frangins?

    • Fair-play le 12.10.2012 11:40 Report dénoncer ce commentaire

      est nulle, cela on le sait depuis l'enquête du parquet sur le dopage de Livange, où aucun ministre, aucun banquier, aucun membre du LSAP ou du CSV n'ont bénéficié d'aucun sac à cacher dans un bois.

  • Le Fou le 11.10.2012 17:24 Report dénoncer ce commentaire

    Armstrong on le connait assez. Est ce que ce ne serait pas possible de nous montrer des photos de la masseuse et, peut-être, si possible, quelques histoires croustillantes sur elle et Lance?