Dopage dans le cyclisme

28 septembre 2016 12:19; Act: 28.09.2016 14:36 Print

Le cas Bradley Wiggins laisse perplexe

Cité par les hackers russes, le vainqueur du Tour de France 2012 n'en finit plus de se justifier, sans convaincre. Une partie du peloton et des suiveurs s'interrogent ouvertement.

  • par e-mail
Sur ce sujet

La domination des épreuves par étapes par l'équipe Sky depuis 2012 a très souvent suscité des interrogations, sans que des éléments concrets viennent corroborer les soupçons. Cette fois, Bradley Wiggins, l'un des coureurs phares de cette équipe créée en 2010, se trouve au cœur d'une polémique depuis la publication par les hackers russes de Fancy Bears des autorisations à usage thérapeutique (AUT) dont il a bénéficié, notamment au moment de son Tour de France victorieux en 2012.

Depuis ces révélations, le coureur a tenté plusieurs fois de se justifier, sans convaincre. Il est notamment critiqué pour avoir déclaré dans son autobiographie publiée en 2012 qu'il refusait l'usage de toute seringue, une affirmation balayée par les documents des hackers russes. Il a expliqué que lorsqu'il évoquait les seringues en 2012, c'était pour parler des produits dopants. Et la prise de corticoïdes se justifierait, selon Wiggins, par des problèmes d'asthme. «L'objectif était de régler un problème, pas de bénéficier d'un avantage injuste», a-t-il encore déclaré mardi à la BBC.

Cette affaire «sent mauvais»...

Mais ses explications n'ont pas convaincu le monde du cyclisme, loin s'en faut. Dans le quotidien L'Équipe de mercredi, le docteur Arnaud Mégret, du Mouvement pour un cyclisme crédible (MPCC), estime que les justifications de Wiggins «ne tiennent pas la route». «Ce sont clairement des explications de circonstances», poursuit-il, avant de rappeler que les corticoïdes pouvaient présenter «de graves risques d'infection et des troubles comme le diabète».

L'UCI (Union cycliste internationale) est également critiquée dans cette affaire pour avoir trop facilement délivré ces AUT, qui permettent à des coureurs de prendre des produits considérés comme dopants pendant une certaine période. Chris Froome, autre coureur de la Sky, triple vainqueur du Tour de France et également cité par les hackers russes, a reconnu que le système des AUT pouvait mener à des abus. «Il est certain que ce système peut être détourné et je crois que l'UCI et l'Agence mondiale antidopage doivent s'en occuper au plus vite». Le coureur néerlandais Tom Dumoulin est allé plus loin: «Des injections? Ça doit être un asthme très sévère», a-t-il ironisé, avant de déclarer que cette affaire «sentait mauvais».

(jg/L'essentiel avec AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Eddy le 28.09.2016 14:57 Report dénoncer ce commentaire

    De toute façon, toutes les victoires dans le Tour de France depuis l'affaire Lance Armstrong convaincu de dopage "sentent mauvais".

  • inter54 le 28.09.2016 20:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Froome et les sœurs Williams sont peut être justifié par les périodes de demande alors que wiggins c est clair que c est bizarre juste avant les grand tour.

  • Séverin le 29.09.2016 09:13 Report dénoncer ce commentaire

    Le vrai problème n'est pas le combat contre le dopage! Non de nos jours c'est devenu une affaire politique d'un côté et de protection et de cache-cache de l'autre! Si deux personnes font exactement la même chose ce n'est pas fautif pour l'un mais pour l'autre oui. Je ne peux pas m' empêcher de penser qu'un jour ou l'autre éclatera un grand Dopingleaks qui va mettre à nu tout un système international corrompu et, qui sait, peut être même criminel!

Les derniers commentaires

  • Séverin le 29.09.2016 09:13 Report dénoncer ce commentaire

    Le vrai problème n'est pas le combat contre le dopage! Non de nos jours c'est devenu une affaire politique d'un côté et de protection et de cache-cache de l'autre! Si deux personnes font exactement la même chose ce n'est pas fautif pour l'un mais pour l'autre oui. Je ne peux pas m' empêcher de penser qu'un jour ou l'autre éclatera un grand Dopingleaks qui va mettre à nu tout un système international corrompu et, qui sait, peut être même criminel!

  • inter54 le 28.09.2016 20:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Froome et les sœurs Williams sont peut être justifié par les périodes de demande alors que wiggins c est clair que c est bizarre juste avant les grand tour.

  • Eddy le 28.09.2016 14:57 Report dénoncer ce commentaire

    De toute façon, toutes les victoires dans le Tour de France depuis l'affaire Lance Armstrong convaincu de dopage "sentent mauvais".

    • alfred le 28.09.2016 18:16 Report dénoncer ce commentaire

      Et même avant, un coureur portant votre prénom, ne lui a t'on pas changé son sang à plusieurs reprise?

    • Richard le 29.09.2016 12:39 Report dénoncer ce commentaire

      Oui, mais c'était pas de son plein grès...