Tracé

16 octobre 2017 14:39; Act: 16.10.2017 15:59 Print

Le Tour de France 2018 loin du Luxembourg

Le Tour 2018, qui partira le 7 juillet de Vendée, dévoile mardi à Paris sa carte. Un parcours à des centaines de kilomètres du Grand-Duché.

  • par e-mail
Sur ce sujet

Confirmation doit être donnée de confidences d'élus et de maintes rumeurs qui citent le passage de la course dans les Alpes, avant les Pyrénées et une étape de pavés du côté de Roubaix, le 15 juillet, jour de la finale du Mondial de football en Russie. Pour l'heure, les seules étapes officiellement connues de la 105e édition sont les trois premières, à l'occasion d'un nouveau Grand départ de Vendée, le cinquième du dernier quart de siècle. Après le coup d'envoi de Noirmoutier et les arrivées à Fontenay-le-Comte et La Roche-sur-Yon, promises aux sprinters, le contre-la-montre par équipes de Cholet, sur 35 kilomètres, est le premier temps fort du Tour.

La course doit visiter ensuite en profondeur la Bretagne, négligée ces deux dernières années, avant de remonter vers le Nord en passant par l'ouest de Paris (Chartres). Autant dire que le parcours diffère grandement de l'édition de juillet dernier, quand la course gagnée pour la quatrième fois par le Britannique Chris Froome avait multiplié les étapes de montagne au long des cinq massifs de l'Hexagone.

«On aura une première partie réservée aux puncheurs, aux sprinters et aux coureurs de classiques, on passera ensuite à la montagne et il y aura des surprises», résume Thierry Gouvenou, le directeur sportif du Tour. «Sur les dix premiers jours, on est dans le même schéma qu'en 2015», analyse-t-il. «Les risques sont quasiment les mêmes», sous-entendu pour les grimpeurs appelés à avoir ensuite le beau rôle jusqu'au 29 juillet et l'arrivée à Paris, terme traditionnel depuis la création du Tour au début du XXe siècle.

Les coureurs attendus dans la grande salle du Palais des Congrès de quelque 4 000 places vont détailler les cols proposés. À commencer par la nouveauté que représente le plateau des Glières, une montée inédite et pentue qui rejoint par deux kilomètres en terre un haut lieu de la Résistance pendant la Seconde Guerre mondiale. Mais aussi d'autres trouvailles de Thierry Gouvenou et du directeur du Tour, Christian Prudhomme. La presse régionale a évoqué une arrivée dans la station alpestre de La Rosière, par les lacets de Montvalezan, une montée testée par le Tour de l'Avenir, à la veille de l'Alpe-d'Huez qui devrait être de retour sur la carte après une parenthèse de deux ans.

Dans les Pyrénées, après une halte du côté de Carcassonne, le programme gardé secret dans ses lignes principales présenterait un contre-la-montre au Pays basque, du côté de Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Froome, qui cherchera en toute logique à égaler le record des cinq victoires détenu par quatre champions (Anquetil, Merckx, Hinault, Indurain), observera de près les graphiques des étapes. Romain Bardet et Warren Barguil, les héros français de juillet dernier, feront de même tout comme Thibaut Pinot et Arnaud Démare. Seul, l'Espagnol Alberto Contador, double lauréat mais désormais retraité, aura un point de vue extérieur dans cette présentation devenue un temps fort de la saison en même temps qu'un prélude aux reconnaissances de terrain devenues une règle.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • V'Lo le 16.10.2017 15:58 Report dénoncer ce commentaire

    Tant mieux, qu'il reste en France.

  • lynn le 16.10.2017 16:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Alpes dHuez nous voilà. Il était temps.

  • Pau le 16.10.2017 18:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tour de France pas de Luxembourg il etais de comprendre Alleluia

Les derniers commentaires

  • Pau le 16.10.2017 18:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tour de France pas de Luxembourg il etais de comprendre Alleluia

  • adzo le 16.10.2017 16:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est bien C'est n'est pas tour du Luxsmbourg

  • lynn le 16.10.2017 16:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Alpes dHuez nous voilà. Il était temps.

  • V'Lo le 16.10.2017 15:58 Report dénoncer ce commentaire

    Tant mieux, qu'il reste en France.