Cyclisme - Tour de France

15 septembre 2020 17:44; Act: 21.09.2020 16:14 Print

Tadej Pogacar bouscule l'histoire du Tour de France

De Nice à Paris, le Tour de France se déroule à une date inhabituelle cette année, avec une arrivée finale prévue le 20 septembre. Retrouvez les résultats étape par étape ici.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

• Parti de Nice le 29 août, le Tour de France doit arriver à Paris le dimanche 20 septembre. Prévu plus tôt, il a été reporté en raison du coronavirus.

• En tout, 176 cyclistes de 19 équipes ont pris le départ de cette 107 édition du Tour de France. Ils se sont élancés pour 3 484,2 km en 21 étapes.

• Le Luxembourg compte un représentant, Bob Jungels qui vise «des victoires d'étapes» avec son équipe Deceuninck-Quick-Step.

• À l’issue de la 21e et dernière étape, le Slovène Tadej Pogaxar est devenu le plus jeune vainqueur du Tour depuis 1904. Le classement final: 1. Tadej Pogacar (SLV/UAE Team Emirates) en 87h20'05'' / 2. Primoz Roglic (SLV/Jumbo-Visma) + 59'' / 3. Richie Porte (AUS/Trek-Segafredo) + 3'30''. Le classement complet sur le site officiel du Tour de France.

21e étape
Mantes-la-Jolie - Paris

C’est officiel, Tadej Pogacar est devenu dimanche le plus jeune vainqueur de la Grande Boucle depuis 1904. Celui qui fêtera ses 22 ans, lundi, a pu monter sur la première marche du podium et enfin, sans doute, réaliser un peu la portée de l’exploit qu’il avait réussi la veille lors du contre-la-montre de folie sur la Planche des Belles Filles.

Pogacar n’a pas connu de souci lors d’un dernier tracé en direction de la capitale et sur les Champs-Élysées qui, c’est l’usage, ne permet pas aux coureurs du classement général de s’attaquer entre eux. Le Slovène a même eu l’avant du peloton longtemps juste pour lui, histoire de sourire aux photographes, afin d’immortaliser ce moment d’histoire du vélo.

20e étape
Lure - La Planche des Belles Filles

Renversement de situation à J-1: Tadej Pogacar a dépossédé Primoz Roglic du maillot jaune du Tour de France 2020, samedi, après sa victoire écrasante dans le contre-la-montre de La Planche des Belles Filles (Haute-Saône), 20e et avant-dernière étape de l'épreuve. Au classement, le jeune Slovène (21 ans) de l'équipe UAE Emirates compte désormais près d'une minute d'avance sur son compatriote avant la dernière étape, en principe sans conséquence sur le classement général.

S'il gagnait le Tour, Pogacar, qui fêtera son 22e anniversaire lundi, serait le plus jeune vainqueur de l'après-guerre. Pogacar a distancé de 1 min 56 sec Roglic, qui portait le maillot jaune depuis la sortie des Pyrénées (9e étape), dans ce chrono long de 36,2 kilomètres. Pareil renversement de situation ne s'était pas produit dans le Tour depuis la mémorable édition de 1989, quand l'Américain Greg LeMond avait dépossédé Laurent Fignon du maillot jaune le dernier jour dans le «chrono» se terminant sur les Champs-Élysées.

19e étape
Bourg-en-Bresse - Champagnole

Le Danois Soeren Kragh Andersen a remporté en solitaire la 19e étape, entre Bourg-en-Bresse et Champagnole, à la veille du contre-la-montre. C'est son deuxième succès sur la Grande Boucle 2020, après sa victoire samedi à Lyon. Le coureur de 26 ans s'est extirpé à 15 km de l'arrivée d'un groupe d'une douzaine de coureurs, et a finalement devancé le Slovène Luka Mezgec. Primoz Roglic, lui, reste maillot jaune.

18e étape
Méribel - La-Roche-sur-Foron

Michal Kwiatkowski s'est imposé dans la 18e étape du Tour de France, la dernière en montagne, à l'issue de laquelle Primoz Roglic est resté en jaune, à trois jours de l'arrivée à Paris. La team Ineos Grenadiers (ex-Sky), vainqueure sur sept des huit dernières éditions de la Grande Boucle, remporte ainsi sa première victoire d'étape sur ce Tour 2020, une journée après l'abandon de son leader, Egan Bernal, le tenant du titre. Kwiatkowski est arrivé sur la ligne en compagnie de son coéquipier, Richard Carapaz, aux avant-postes dans les trois étapes alpines, et qui se console en s'emparant du maillot à pois.

17e étape
Grenoble - Col de la Loze

Le Colombien Miguel Angel Lopez a remporté en solitaire la 17e étape, dont l'arrivée a été jugée au sommet du col de la Loze. Deuxième de l'étape, le Slovène Primoz Roglic a distancé d'une quinzaine de secondes son compatriote Tadej Pogacar et consolidé son maillot jaune.

Miguel Angel Lopez prend la troisième place du général après avoir fait la différence dans les pentes du col de la Loze, lors d'un final à 2 304 mètres inédit dans la Grande Boucle. Avant le départ de l'étape mercredi matin, le tenant du titre Egan Bernal avait abandonné la course.

16e étape
La Tour-du-Pin - Villard-de-Lans

L'Allemand Lennard Kämna (Bora-Hansgrohe) a remporté la 16e étape du Tour de France, mardi, à Villard-de-Lans, après s'être débarrassé de son dernier compagnon d'échappée, Richard Carapaz, à 20 km de l'arrivée.

Le coureur de 24 ans a été le plus fort d'une échappée de plus d'une vingtaine de coureurs auxquels le peloton a laissé toute latitude, à la veille de l'une des étapes-reines de ce Tour de France. Primoz Roglic conserve son maillot jaune.

L'ensemble du peloton du Tour de France avait été autorisé à repartir, mardi matin, pour cette 16e étape, après des résultats négatifs aux tests de détection du Covid-19, a-t-on appris auprès de l'organisation. Aucun des coureurs du Tour n'a été positif aux différents tests Covid subis depuis trois semaines.

15e étape
Lyon - Grand Colombier

Le Slovène Tadej Pogacar a remporté dimanche, la 15e étape du Tour de France devant le maillot jaune, son compatriote Primoz Roglic, qui a néanmoins profité du travail de ses coéquipiers pour éliminer plusieurs candidats à la victoire finale.

Le train infernal imprimé par les Jumbo a éjecté de la course à la victoire deux des principaux candidats: le tenant du titre Egan Bernal, troisième du général avant l'étape, et Nairo Quintana, cinquième du classement dimanche matin, ont sombré et perdu plusieurs minutes.

14e étape
Clermont-Ferrand - Lyon

Le Danois Soren Kragh Andersen (Sunweb) a remporté samedi la 14e étape du Tour de France à Lyon, plaçant une attaque fatale à quelques kilomètres de l'arrivée dans les rues de la capitale des Gaules. Le Slovène Primoz Roglic (Jumbo) a profité de cette étape sans grandes difficultés pour conserver son maillot jaune à la veille d'une étape de montagne qui se soldera par l'arrivée au sommet du Grand Colombier, col classé hors catégorie.

13e étape
Châtel-Guyon - Puy-Mary

Le Slovène Primoz Roglic (Jumbo) a consolidé son maillot jaune en dominant tous les autres favoris à l'issue de la 13e étape du Tour de France, remportée en haut du Puy Mary par le Colombien Daniel Martinez en échappée. Primoz Roglic a réglé au sprint son compatriote Tadej Pogacar (UAE-Emirates) et pris du temps sur tous les autres candidats au classement général.

12e étape
Chauvigny - Sarran

Marc Hirschi (Sunweb) s'est imposé en solitaire dans la douzième et plus longue (218 km) étape du Tour de France, jeudi à Sarran, au terme de laquelle Primoz Roglic a conservé le maillot jaune. Pour sa première participation au Tour, le Suisse de 22 ans, déjà passé à deux reprises près de la victoire lors des 2e et 9e étapes, a devancé Pierre Rolland et Soren Kragh Andersen.

11e étape
Châtelaillon-Plage - Poitiers

L'Australien Caleb Ewan, deuxième mardi, n'a cette fois pas laissé passer sa chance et s'est imposé lors de la 11e étape du Tour de France, mercredi, à Poitiers.

Le sprinteur de La Lotto-Soudal a devancé d'un rien Peter Sagan et Sam Bennett, à l'issue d'un parcours de plaine, animé par l'échappée du Français Matthieu Ladagnous, repris après près de 120 km en solitaire, et conclu par un final en léger faux-plat montant qui laissait la part belle aux sprinteurs.

10e étape
Île d'Oléron - Île de Ré

L'Irlandais Sam Bennett a remporté mardi la 10e étape du Tour de France lors d'un sprint massif sur l'île de Ré, où le Slovène Primoz Roglic garde le maillot jaune.

Bennett a dominé Caleb Ewan et Peter Sagan sur la ligne, après un parcours plat mais très nerveux, avec plusieurs chutes, entre l'île d'Oléron et l'île de Ré.

9e étape
Pau - Laruns

Le Slovène Tadej Pogacar a remporté dimanche la 9e étape du Tour de France à Laruns dans les Pyrénées, où son compatriote Primoz Roglic a pris le maillot jaune au Britannique Adam Yates.

Roglic a terminé à la deuxième place de cette seconde étape de montagne, longue de 153 km, devant le Suisse Marc Hirschi, à la veille de la première journée de repos.

8e étape
Cazères - Loudenvielle

Le Français Nans Peters a remporté samedi la 8e étape du Tour de France, à Loudenvielle dans les Pyrénées, où le Britannique Adam Yates a conservé le maillot jaune.

Le Français Thibaut Pinot, l'un des favoris de la course, a été définitivement distancé dans le col hors catégorie du Port de Balès, l'avant-dernière ascension du jour, loin de l'arrivée de cette première étape du diptyque pyrénéen. Il a vu disparaître ses espoirs de succès.

7e étape
Millau - Lavaur

Le Belge Wout Van Aert a remporté vendredi à Lavaur (Tarn) la 7e étape du Tour de France, marquée par des bordures qui ont piégé plusieurs favoris, mais pas le Britannique Adam Yates, qui conserve le maillot jaune.

Le Slovène Tadej Pogacar (3e du général et maillot blanc avant l'étape), l'Espagnol Mikel Landa (ex-13e) et l'Australien Richie Porte (ex-15e) font partie des grands perdants du jour, concédant plus d'une minute sur les autres favoris à la veille de la première étape pyrénéenne entre Cazères-sur-Garonne et Loudenvielle (141 km).

6e étape
Le Teil - Mont Aigoual

Le Kazakh Alexey Lutsenko (Astana) a remporté jeudi au terme d'une longue échappée la 6e étape, longue de 191 km entre Le Teil et le Mont Aigoual, le Britannique Adam Yates (Mitchelton) conservant le maillot jaune.

Malgré la présence d'un col de première catégorie, le col de la Lusette, dont le sommet était situé à 13,5 km de l'arrivée, les favoris se sont neutralisés jusqu'à l'arrivée, statu quo qui profite à Adam Yates, qui vivra samedi entre Millau et Lavaur (168 km) son deuxième jour consécutif en jaune.

5e étape
Gap - Privas

Le Belge Wout Van Aert (Jumbo) a remporté mercredi la 5e étape du Tour de France courue sur 183 km entre Gap et Privas. Van Aert, vainqueur à Albi lors du Tour-2019, a devancé au sprint le Néerlandais Cees Bol (Sunweb) et l'Irlandais Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step).

Julian Alaphilippe, qui avait dans un premier temps conservé son maillot jaune, a été sanctionné dans la foulée, ont annoncé les organisateurs. Il a écopé de 20 secondes de pénalité pour un ravitaillement non autorisé dans le final de l'étape menant à Privas. Adam Yates s'est alors emparé du maillot de leader du Tour de France. Le Français plonge lui à la 16e place du général.

4e étape
Sisteron - Orcières

Le Slovène Primoz Roglic (Jumbo) a remporté mardi la 4e étape du Tour de France, courue sur 160,5 km entre Sisteron et la station d'Orcières-Merlette où le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) a conservé le maillot jaune.

Roglic s'est imposé au sprint lors de cette première arrivée au sommet du Tour 2020.

3e étape
Nice - Sisteron

Sprint massif et première victoire pour Caleb Ewan: l'Australien, au gabarit de sprinteur de poche, s'est adjugé la troisième étape du Tour de France, lundi, à Sisteron, où Julian Alaphilippe a gardé son maillot jaune de leader.

Dans un sprint contre le vent, Ewan a surgi dans les derniers mètres pour devancer d'une roue l'Irlandais Sam Bennett.

2e étape
Nice

Le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quickstep) a remporté dimanche, à Nice, la deuxième étape du Tour de France, disputée sur 186 km de routes sèches dans l'arrière-pays niçois, et pris le maillot jaune au Norvégien Alexander Kristoff.

Alaphilippe, grand animateur de l'édition 2019, a démarré à 13 km de l'arrivée, dans le Col des Quatre Chemins, et a terminé au sprint devant le Suisse Marc Hirschi et le Britannique Adam Yates.

1e étape
Nice

Alexander Kristoff (UAE Emirates) a gagné au sprint samedi à Nice la première étape du Tour de France, émaillée par une succession de chutes sur une route très glissante.

Le Norvégien de 33 ans a endossé le premier maillot jaune de cette édition qui s'est élancée dans un contexte sanitaire pesant, avec masque obligatoire et restriction d'accès pour le public.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Karolina vun Kirchbergskaya le 03.09.2020 16:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Alexey Lutsenko est un fier Kazakh qui fait la grandeur de son pays, bravo à lui !!!

Les derniers commentaires

  • Karolina vun Kirchbergskaya le 03.09.2020 16:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Alexey Lutsenko est un fier Kazakh qui fait la grandeur de son pays, bravo à lui !!!

    • Tatjana le 04.09.2020 08:48 Report dénoncer ce commentaire

      La famille des Kirchbergskaya est connue en Russie, dans toute la Russie! A votre place, madame, je ne divulgerais pas votre nom, je resterais discrete et je ne chercherais pas d'ennuies!