Tour de France

08 juillet 2018 18:35; Act: 09.07.2018 09:58 Print

Chris Froome a eu très chaud lors de sa chute

Le quadruple vainqueur du Tour de France est tombé, samedi, lors de la 1re étape de la Grande Boucle 2018. Il ne s'est pas blessé mais a failli heurter un poteau.

Sur ce sujet

L'entame du Tour de France a été compliquée pour Chris Froome (Team Sky), samedi. Lors de la première étape entre Noirmoutier-en-l'Île et Fontenay-le-Comte, l'Anglais a été victime d'une chute alors qu'il remontait à l'avant du peloton par le flanc droit, à moins de dix kilomètres de l'arrivée. Une cabriole qui n'a pas causé de dégâts physiques et qui a permis à Froome de repartir, mais sans pouvoir recoller au peloton principal. Il a ainsi perdu près d'une minute sur la tête de la course.

Mais le quadruple vainqueur de la Grande Boucle aurait pu se blesser sérieusement, comme le montre la vidéo ci-dessus, tournée en caméra embarquée par un coureur qui suivait le Britannique. Sur les images, on voit Froome se faire bousculer par un autre concurrent à sa gauche et partir au tapis dans l'herbe en bordure de route. Dans sa chute, le «Kényan blanc» n'est pas passé loin de s'encastrer à pleine vitesse sur un poteau planté sur le bas-côté, pendant que son vélo caressait l'obstacle.

«J'ai été heurté par un autre coureur à côté de moi, mais c'est comme ça, c'est la course», a expliqué Chris Froome, après l'incident. «Je vais bien, ce n'est pas grave», a rassuré celui qui était dimanche au départ de la 2e étape, entre «Mouilleron-Saint-Germain et La Roche-sur-Yon. «Les jambes sont là et ce n'est pas une situation nouvelle pour moi de partir avec du retard. Ça m'était arrivé en 2012 (NDLR: Froome avait finalement terminé 2e du général derrière son coéquipier Bradley Wiggins). Vivement la montagne!», s'est enthousiasmé l'Anglais.

(L'essentiel/duf)