Bardet à propos de Froome

16 janvier 2018 09:25; Act: 16.01.2018 09:49 Print

«Comment peut-​​il courir comme si de rien n'était?»

Romain Bardet doute que Chris Froome «puisse être blanchi» du contrôle antidopage «anormal» dont le Britannique, vainqueur du Tour et de la Vuelta l'an passé, a fait l'objet.

storybild

Bardet regrette que la procédure soit si longue. (photo: AFP/Philippe Lopez)

Sur ce sujet

«Je veux bien croire à la bonne foi de Chris Froome, mais quand le seuil est dépassé, les règlements prévoient une sanction. On ne peut plus se permettre de permissivité», estime le Français dans un entretien publié mardi par le quotidien L'Equipe. Le coureur de l'équipe AG2R La Mondiale regrette surtout le long processus par rapport au contrôle datant de la Vuelta: «Froome passe le test en septembre et, au petit bonheur la chance, on l'apprend en décembre. La saison démarre sans qu'aucune décision n'ait été prise. On est ridicule, on est la risée. On marche sur la tête».

«Je suis stupéfait que, sans une fuite dans la presse, on aurait passé sous silence ce contrôle et qu'on l'aurait peut-être appris dans quelques années. Je suis soulagé qu'on n'ait pas lavé le linge sale en famille. On manque de transparence. Le vélo risque de mourir si des mesures ne sont pas prises dans ce sens», estime Bardet.

«On connaît la puissance de Sky»

Le Français, 2e du Tour 2016 et 3e en 2017, regrette que Froome puisse courir comme si de rien n'était dans l'attente d'une décision sur l'excès de salbutamol (Ventoline), deux fois au-delà du seuil autorisé, trouvé dans les analyses du Britannique. «J'espère une enquête indépendante devant laquelle Froome rendra des comptes, pour faire toute la lumière, et un verdict indépendant, ajoute Bardet. Je regrette que les règlements ne prévoient pas une mise à l'écart provisoire de la compétition en attendant le résultat. La Fédération est prudente car, en cas de relaxe, on lui demanderait des indemnités pour réparer un préjudice. La pression financière est très forte. Face au team Sky, ça fait réfléchir».

«Est-ce que l'UCI aura les moyens de faire toute la lumière sur cette histoire ? Les experts pourront-ils établir s'il est possible naturellement de présenter ce taux élevé ?», s'interroge Bardet. «On connaît la puissance de Sky en termes de budget, de compétences. C'est là l'enjeu. On est sur une friche scientifique», souligne-t-il. Le Français, qui rend aussi hommage à son rival («quelqu'un de très courtois, qui montre de la bienséance, il est très respectueux»), ajoute cependant: «Je vois mal comment Froome peut courir en faisant comme si de rien n'était... Puisque le team Sky ne bouge pas, rien n'empêche son coureur de prendre lui-même la décision de se mettre en retrait dans l'attente d'une décision des autorités».

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • effaré le 16.01.2018 12:43 Report dénoncer ce commentaire

    Ce que j'ai du mal à comprendre c'est comment des gens peuvent encore se passionner (si ce n'est pour autre chose que les affaires de dopage) pour un sport aussi sale ? Quel plaisir de voir évoluer et gagner des sportifs tricheurs ?

  • Galileo le 16.01.2018 10:26 Report dénoncer ce commentaire

    ça ce n'est rien en comparaison du scandale du vélo à assistance électrique qui se profile! Beaucoup vont tomber du podium... Heureusement (aux dernières nouvelles ... à confirmer), au prochain tour de France, les vélos seront passés aux rayons X pour détecter les 'moteurs'.

  • Kwess le 16.01.2018 11:25 Report dénoncer ce commentaire

    Je me pose toujours la question pour quelle raison on informe les gens de doutes ou de suspicion des sportifs, artistes, politiciens ou autres? Ils sont traînés dans la boue, on les méprise et si après il s'avère qu'ils sont innocents le doute et le mépris reste! Ne faudrait il pas informer le grand public si ces gens sont vraiment coupables?

Les derniers commentaires

  • effaré le 16.01.2018 12:43 Report dénoncer ce commentaire

    Ce que j'ai du mal à comprendre c'est comment des gens peuvent encore se passionner (si ce n'est pour autre chose que les affaires de dopage) pour un sport aussi sale ? Quel plaisir de voir évoluer et gagner des sportifs tricheurs ?

  • Kwess le 16.01.2018 11:25 Report dénoncer ce commentaire

    Je me pose toujours la question pour quelle raison on informe les gens de doutes ou de suspicion des sportifs, artistes, politiciens ou autres? Ils sont traînés dans la boue, on les méprise et si après il s'avère qu'ils sont innocents le doute et le mépris reste! Ne faudrait il pas informer le grand public si ces gens sont vraiment coupables?

  • Galileo le 16.01.2018 10:26 Report dénoncer ce commentaire

    ça ce n'est rien en comparaison du scandale du vélo à assistance électrique qui se profile! Beaucoup vont tomber du podium... Heureusement (aux dernières nouvelles ... à confirmer), au prochain tour de France, les vélos seront passés aux rayons X pour détecter les 'moteurs'.