Cyclisme au Luxembourg

30 mai 2018 09:20; Act: 30.05.2018 11:47 Print

Le Skoda-​​Tour est à un tournant de son histoire

Le Skoda-Tour de Luxembourg s'élance ce mercredi soir (19 h) dans la capitale. Mais l'épreuve peine désormais à attirer les grandes équipes.

storybild

Si Greg Van Avermaet ne sera pas au départ ce soir, Alex Kirsch oui.

Vainqueur l'an passé du Skoda-Tour de Luxembourg, le Belge Greg Van Avermaet et son équipe BMC ne seront pas au rendez-vous cette année. Aucune autre formation de l'élite mondiale (World Tour) ne prendra d'ailleurs le départ de cette 78e édition ce mercredi soir (19h).

La faute à un calendrier déjà chargé, auquel les Hammer Series, du groupement d'équipes pro Velon, sont encore venues se greffer. «C'est la période de préparation du Tour de France, avec le Dauphiné (3 juin-10 juin), le Tour de Suisse (9 juin-17 juin)... Le Tour de Luxembourg devrait revoir sa date, mais ce n'est pas si facile», note Henri Jungels, président de l'UC Dippach et père du coureur Bob Jungels. «Le mois d'août, après le Tour de France, serait favorable», poursuit Henri Jungels, pour qui l'épreuve doit être modernisée, en faisant évoluer le prologue à Luxembourg-Ville ou encore en créant un vrai contre-la-montre.

Mais le président de l'UC Dippach veut aussi profiter du Skoda-Tour pour tirer la sonnette d'alarme concernant l'avenir du cyclisme au Grand-Duché. «Il y a une quarantaine de clubs au pays. De plus en plus de courses disparaissent faute de bénévoles, d'autorisations... Et il n'y a plus de continuité dans le calendrier national. Les jeunes doivent aller à l'étranger et je crains que la base qui n'est déjà pas assez large se délite. Tous les clubs doivent organiser une course, ou fusionner s'ils n'y parviennent pas».

(Nicolas Martin/ L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • jeremC le 30.05.2018 15:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Garez votre voiture et prenez une boisson en regardant les coureurs. Ça change les idées et détend les nerfs. En plus les enfants adorent

  • Nordine mess le 31.05.2018 01:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c est une fois par an donc ça va après c'est vrai il y a beaucoup de travaux en ville .

  • Lecteur le 30.05.2018 14:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce sera à nouveau le cauchemar pour trouver des routes non-barrées pour rentrer à la maison après le travail, ou ce sera différent cette année ?

Les derniers commentaires

  • Nordine mess le 31.05.2018 01:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c est une fois par an donc ça va après c'est vrai il y a beaucoup de travaux en ville .

  • jeremC le 30.05.2018 15:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Garez votre voiture et prenez une boisson en regardant les coureurs. Ça change les idées et détend les nerfs. En plus les enfants adorent

    • Surfer le 30.05.2018 21:54 Report dénoncer ce commentaire

      Oui c'est certain.. montrer aux gamins des adultes qui prennent des substances qui brûlent les graisses c'est très formateur.. Tant qu'à faire, autant aller à la campagne, à Zoufftgen, Alzingen, Reisdorf leur montrer des vaches ou des chevaux dans les champs..

  • Lecteur le 30.05.2018 14:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce sera à nouveau le cauchemar pour trouver des routes non-barrées pour rentrer à la maison après le travail, ou ce sera différent cette année ?