Tour de France

20 juillet 2018 17:31; Act: 21.07.2018 17:04 Print

Troisième victoire d'étape pour Peter Sagan

Le maillot vert du Tour de France a remporté sa troisième victoire d'étape sur la Grande Boucle 2018, ce vendredi à Valence, dans la Drôme. Geraint Thomas reste en jaune.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Le champion du monde, le Slovaque Peter Sagan (Bora), a remporté au sprint, vendredi à Valence, la 13e étape du Tour de France, son troisième succès depuis le départ. Le Gallois Geraint Thomas (Sky) a conservé le maillot jaune de leader après cette étape de transition au sortir des Alpes.

Sagan a débordé dans les derniers mètres le Norvégien Alexander Kristoff et le Français Arnaud Démare, dans un sprint privé de la plupart des spécialistes (Gaviria, Groenewegen, Greipel, Kittel, Cavendish...) à l'arrêt dans les Alpes. Le champion du monde s'était imposé à La Roche-sur-Yon, dans la 2e étape, et à Quimper, dans la 5e étape. Âgé de 28 ans, Sagan en est désormais à 11 succès d'étape dans le Tour depuis 2012. Il compte aussi cinq victoires dans le classement par points (maillot vert), en attendant la prochaine à la fin du Tour s'il rallie Paris.

Jungels reste 12e

Dans cette étape de 169,5 kilomètres, un duo, transformé en quatuor, s'est formé dès la première heure. Le Néo-Zélandais Tom Scully et le Belge Thomas De Gendt, rejoints au kilomètre 29 par le Suisse Michael Schär et le Belge Dimitri Claeys, ont longtemps ouvert la route. Schär, l'un des rouleurs de la formation BMC qui avait gagné le contre-la-montre par équipes à Cholet (4e étape), a insisté en solitaire dans les 25 derniers kilomètres.

Il a été repris à moins de 6 kilomètres de la ligne. Dans le sprint, le Belge Philippe Gilbert a tenté de surprendre les sprinteurs en attaquant au dernier kilomètre. Il a contraint les équipiers de Démare à un gros effort avant que le Français ne lance le sprint et soit débordé par Kristoff et Sagan. De son côté, le Luxembourgeois Bob Jungels a fini l'étape en 31e position, confortablement installé dans le peloton, dans le même temps que le vainqueur du jour. Il conserve ainsi sa 12e place, à 9'09" du leader.

Samedi, la 14e étape franchit les Cévennes pour rejoindre Mende. L'arrivée est jugée sur le plateau de l'aérodrome, 1500 mètres après la fin de la montée de la Croix-Neuve (3 km à 10,2 % de pente).

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.