Tour de France

27 août 2020 09:00; Act: 26.08.2020 14:52 Print

Bob Jungels «visera des victoires d'étapes»

LUXEMBOURG/NICE - Le Luxembourgeois s’apprête à prendre le départ de son troisième Tour de France. L’occasion d’évoquer ses ambitions avant le grand rendez-vous.

storybild

Exceptionnellement, Bob Jungels va rouler pendant un an sans son maillot de champion du Luxembourg. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Comme tous les coureurs cyclistes, Bob Jungels a vécu une saison très particulière. Après un Paris-Nice de bonne facture, conclu à la 15e place finale, avec notamment une quatrième place sur une étape, la crise sanitaire l’a obligé à poser le pied à terre. Depuis la reprise, sur les Strade Bianche le 1er août, il n’a pas signé de résultat probant à titre individuel en World Tour, mais cela ne l’inquiète pas outre mesure.

Après les championnats nationaux où il a conservé son titre en contre-la-montre mais subi la loi de Kevin Geniets sur la course en ligne, Bob Jungels s’apprête à débuter le Tour de France, l’un de ses grands objectifs de l’année. Ce n’est que la troisième fois qu’il prend part à l’épreuve, après des débuts encourageants avec une 27e place finale puis une 11e place en 2018.

L’essentiel: Comment est la forme, juste avant le départ du Tour?

Bob Jungels: J’ai bien travaillé ces derniers mois, afin de me créer une bonne base physique. Puis je suis allé sur le Critérium du Dauphiné, où il fallait travailler le rythme de course. Maintenant, je me sens plutôt bien.

Le manque de résultats au Dauphiné ne vous inquiète pas?

Non, j’étais face à des coureurs qui étaient déjà à un autre niveau. Surtout, je ne voulais pas faire la même erreur que d’autres années, à savoir être en forme trop tôt. Je pense que nous avons bien fait d’établir ce programme, avec l’équipe.

Comment était la préparation durant cette saison si particulière?

C’est très difficile de se préparer pour une telle saison, mais nous nous sommes adaptés à la situation. Au début du confinement, j’ai fait une petite pause pour récupérer. Après, je me suis entraîné un peu comme en hiver. Au Luxembourg, j’ai pu rouler, ce qui était un petit avantage par rapport à ceux qui vivent dans des pays où la pratique du cyclisme était interdite. Paradoxalement, nous avons vu à la reprise que ceux qui n’ont pas pu rouler sont déjà très forts, mais il faudra voir s’ils peuvent tenir cette forme longtemps. Car le travail sur les rouleaux, ce n’est quand même pas pareil!

Quels seront les objectifs sur le Tour?

Je ne pars pas avec le classement général en tête, Julian Alaphilippe (NDLR: son coéquipier) non plus, même si cela peut évoluer en fonction des circonstances de course. Je viens d’abord avec l’idée de gagner des étapes. J’ai fait des reconnaissances dans les Alpes, mais je ne vise pas une étape en particulier, ce sera en fonction de la forme du moment.

Peut-on imaginer vous voir au service de Julian Alaphilippe ou d’un autre coéquipier?

Je serai l’un des leaders protégés de l’équipe. Je peux bien sûr aider à gagner en équipe, mais j’ai aussi mes ambitions! Quant à Julian, s’il ne joue pas le général, il sait aussi se placer tout seul dans les échappées et gagner (rires)!

Ne craignez-vous pas que la course soit cadenassée par les armadas Jumbo-Visma et Ineos?

C’est clair que le niveau sera très élevé. Ils sont déjà en très bonne forme, mais quoi qu’il arrive, il faudra rester calme, même s’ils sont un ton au-dessus durant la première semaine. Tout peut changer très vite, ils peuvent faiblir sur la fin du Tour.

Que pensez-vous des mesures strictes édictées en cas de Covid, qui amènent une équipe à se retirer après deux cas au sein des coureurs ou du staff?

C’est une année spéciale, nous sommes déjà contents de pouvoir rouler. Maintenant, chacun connaît les règles et personne ne veut risquer que l’équipe soit exclue. Si un maillot jaune doit se retirer de la course, c’est comme ça, il faudra l’accepter.

Les négociations pour le transfert vers AG2R-Citroën en 2021 ont-elles perturbé la préparation?

Perturbé non, mais je dirais que cela joue un rôle au niveau du mental, au niveau émotionnel. Il n’y avait pas de problème avec Deceuninck-Quick Step, personne n’est fâché, mais j’avais besoin de changer quelque chose pour continuer à progresser. Je pense avoir pris la bonne décision, il faut parfois se lancer de nouveaux défis.

Quel sera le programme de course l’an prochain?

Je serai le leader sur les courses par étapes (NDLR: Romain Bardet et Pierre Latour quitteront AG2R à la fin de la saison), je veux progresser dans ce domaine et retravailler les chronos. De plus, j’aurai un rôle un peu plus libre sur les classiques, dans une équipe très forte, avec Greg Van Avermaet et Oliver Naesen. Les courses pavées me conviennent, donc ce serait bête de ne plus y aller, je veux gagner de grandes courses.

L’an prochain, vous ne serez plus dans la même équipe que Julian Alaphilippe, dont vous êtes proche. Comment le vivez-vous?

C’est bien sûr différent de ne plus être avec Julian, mais nous n’avions déjà pas beaucoup couru ensemble l’an dernier, nous n’étions pas sur les mêmes courses. Même si je change d’équipe, les relations personnelles resteront.

(Propos recueillis par Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Bon sens le 27.08.2020 14:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Allez vas-y Bob

  • Packtiech le 27.08.2020 15:58 Report dénoncer ce commentaire

    J'espère qu'ils ne vont pas l'annuler à cause de ce cirque du COVID!

  • Luxo le 27.08.2020 20:28 Report dénoncer ce commentaire

    quel manque de modestie. Bob doit se mettre à 100% au service du français Aphilippe.

Les derniers commentaires

  • Luxo le 27.08.2020 20:28 Report dénoncer ce commentaire

    quel manque de modestie. Bob doit se mettre à 100% au service du français Aphilippe.

  • Packtiech le 27.08.2020 15:58 Report dénoncer ce commentaire

    J'espère qu'ils ne vont pas l'annuler à cause de ce cirque du COVID!

  • Bon sens le 27.08.2020 14:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Allez vas-y Bob

    • luxo le 27.08.2020 20:31 Report dénoncer ce commentaire

      Par honnêteté, il devrait reconnaître qu'il a été contraint de quitter l'équipe car il avait des prétentions salariale bien trop élevées.