Cyclisme - Tour de France

17 juillet 2019 12:28; Act: 18.07.2019 13:56 Print

Boisson miracle, les cétones font des vagues

Pas interdites, les cétones sont utilisées sur le Tour de France. Elles aideraient à réguler le poids des coureurs en préservant leurs capacités physiques.

storybild

Richard Plugge, qui dirige l'équipe néerlandaise Jumbo-Visma, a confirmé qu'elle utilisait les cétones. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Interrogé par De Telegraaf, Richard Plugge, le responsable de l'équipe Jumbo-Visma déjà victorieuse de quatre étapes depuis le début du Tour 2019, ne s'en est pas caché. Sa formation a, comme d'autres, recours aux cétones. Il n'aurait pas de raison de travestir la vérité, elles ne figurent pas sur la liste des substances interdites par l'Agence mondiale antidopage.

Produites en petite quantité par le corps, lors de la combustion des graisses, les cétones permettraient à un athlète de réguler son poids tout en maintenant ses capacités physiques. Depuis 2018, les boissons et produits contenant des cétones sont en vente libre aux États-Unis. «Elles sont un complément alimentaire», assure Richard Plugge. L'équipe Sky, devenue Ineos, est souvent citée comme une pionnière des cétones depuis 2012.

Un effet négatif sur les performances?

Reste que leur impact sur la performance est flou. Entre info, intox et communication des fabricants... Et les études en sont à leurs balbutiements. L'une d'elles, présentée cette année par l'Université de Louvain, en Belgique, a fait le lien entre l'usage de suppléments à base de cétones et une augmentation de 15% des performances dans la dernière demi-heure d'un entraînement de deux heures. Des chiffres à prendre avec précaution.

«Certaines études disent que cela aurait un effet négatif sur les performances. Cela ne serait bénéfique que pour la récupération», a estimé Anko Boelens, médecin de l'équipe Sunweb, réclamant des études sur leurs effets à long terme.

(nm/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le Belge le 17.07.2019 14:24 Report dénoncer ce commentaire

    Après on cétoneras si il y a des accidents...

  • Belgicain le 17.07.2019 14:39 Report dénoncer ce commentaire

    Quand je vous dis qu'on va se faire choper d'ici la fin du tour. Freinez un peu les copains, laissez en un peu aux autres. Même Le Julian y s'met a gagner, ah oui il est dans une équipe de chez nous.

  • Le Belge le 17.07.2019 14:24 Report dénoncer ce commentaire

    Quand c'est pas un moteur dans le moyeux c'est de la dynamite dans la bibine...Ce sport est pourri.

Les derniers commentaires

  • Belgicain le 17.07.2019 14:39 Report dénoncer ce commentaire

    Quand je vous dis qu'on va se faire choper d'ici la fin du tour. Freinez un peu les copains, laissez en un peu aux autres. Même Le Julian y s'met a gagner, ah oui il est dans une équipe de chez nous.

  • Le Belge le 17.07.2019 14:24 Report dénoncer ce commentaire

    Quand c'est pas un moteur dans le moyeux c'est de la dynamite dans la bibine...Ce sport est pourri.

  • Le Belge le 17.07.2019 14:24 Report dénoncer ce commentaire

    Après on cétoneras si il y a des accidents...