Cyclisme

23 juillet 2017 18:38; Act: 24.07.2017 08:15 Print

Chris Froome a remporté son 4e Tour de France

Le coureur britannique a triomphé pour la quatrième fois dans la Grande Boucle. La 21e et dernière étape a été remportée par le Néerlandais Dylan Groenewegen.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Assuré, sauf accident, d'un quatrième succès dans le Tour de France depuis le «chrono» de samedi à Marseille, le Britannique Chris Froome a comme prévu signé ce dimanche sa troisième victoire consécutive dans la Grande Boucle. Le leader de la formation Sky, qui n'est plus qu'à une victoire du record, a devancé au classement final le Colombien Rigoberto Uran et le Français Romain Bardet.

La 21e étape, disputée entre Montgeron et Paris (103 km), est revenue à Dylan Groenewegen (24 ans), qui a remporté son premier succès sur le Tour. Le jeune Néerlandais, champion de son pays l'an passé, a résisté au retour en trombe de l'Allemand André Greipel, vainqueur les deux années précédentes. Le Norvégien Edvald Boasson Hagen s'est classé troisième devant le Français Nacer Bouhanni.

Jonction à dix kilomètres de la ligne

Cette dernière étape a été rythmée par l'attaque de neuf coureurs, qui ont réussi à fausser compagnie au peloton dès la mi-course. Dans ce groupe se trouvaient Sylvain Chavanel, Daryl Impey, Alexei Lutsenko, Michael Schar, Imanol Erviti, Nils Politt, Dion Smith, Marcus Burghart et Julien Vermote.

L'avance des neuf fuyards n'a pas dépassé les 25 secondes, les équipes de sprinteurs se chargeant de contrôler l'écart dans la perspective de l'arrivée sur les Champs-Élysées. La jonction a finalement été opérée à dix kilomètres de la ligne. Dmitriy Gruzdev a ensuite tenté sa chance dans le dernier tour de circuit. Le Kazakh a été rapidement rejoint puis dépassé par le Tchèque Zdenek Stybar, lui-même repris par le peloton à moins de trois kilomètres de l'arrivée.

(pp/L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Camille le 24.07.2017 09:55 Report dénoncer ce commentaire

    Un Tour de France ennuyeux à part quelques étapes, où pendant plusieurs années déjà on sait à l'avance qui va gagner. Dans d'autres sports, on ne sait jamais qui va gagner (=suspense total), pas dans le Tour de France, où on fait du sport préparé scientifiquement. Drôle de sport...

Les derniers commentaires

  • Camille le 24.07.2017 09:55 Report dénoncer ce commentaire

    Un Tour de France ennuyeux à part quelques étapes, où pendant plusieurs années déjà on sait à l'avance qui va gagner. Dans d'autres sports, on ne sait jamais qui va gagner (=suspense total), pas dans le Tour de France, où on fait du sport préparé scientifiquement. Drôle de sport...

    • Alain Maron le 24.07.2017 11:15 Report dénoncer ce commentaire

      Il était favori mais ce tour de France était dessiné pour que Froome ne gagne pas. De plus il s'est fait prendre le maillot par un rival et faut bien l'avouer à un moment donné j'ai bien pensé qu'il ne gagnerait pas. Ennuyeux, peut-être oui, c'est sûr que c'est pas Froome qui va chercher a gagner tous les maillots sur un tour comme c'était le cas avec Merckx à l'époque mais c'est peut-être une preuve que le tour de France devient "propre"...