Soupçons de dopage

16 septembre 2016 12:50; Act: 16.09.2016 14:46 Print

Chris Froome se justifie en évoquant son asthme

Alors que des hackers ont révélé qu'il consommait certains médicaments, le cycliste a expliqué qu'il avait demandé deux autorisations ces neuf dernières années.

storybild

Christopher Froome estime n'avoir aucun problème avec les révélations. (photo: AFP/Jose Jordan)

Sur ce sujet
Une faute?

Le cycliste britannique Chris Froome a expliqué jeudi avoir bénéficié d'une autorisation d'utiliser des produits interdits en raison de problèmes d'asthme, assurant n'avoir «aucun problème» à ce que cette information ait fuitée suite au piratage de l'Agence mondiale antidopage (AMA). Les données confidentielles de Chris Froome et de 24 autres athlètes détenues par l'AMA ont été divulguées jeudi par des pirates informatiques russes du Tsar Team (APT28), également connus sous le nom de Fancy Bears, qui ont hacké pour la deuxième fois en trois jours le système informatique de l'Agence.

Mardi, l'AMA avait annoncé avoir été piratée par ce même groupe qui avait publié les informations confidentielles de quatre athlètes américaines présentes aux JO de Rio. Dans les deux cas, les données divulguées concernent des autorisations à usage thérapeutique (AUT), détenues par les sportifs concernés pour l'usage de certaines substances. Elles ne révèlent donc aucune infraction ni aucun contrôle antidopage positif puisque les sportifs en question ont une autorisation médicale pour utiliser des médicaments inscrits sur la liste des produits interdits.

«J'ai parlé très ouvertement de ces autorisations thérapeutiques aux médias et je n'ai aucun problème à ce que cette info ait fuitée», a expliqué Christopher Froome, dans un communiqué. «En neuf ans dans ma carrière professionnelle, j'ai demandé à deux reprises une autorisation thérapeutique pour des problèmes d'asthme, et la dernière fois c'était en 2014». Aux côtés de Froome, vainqueur de trois Tour de France (2013, 2015, 2016), quatre autres sportifs britanniques sont concernées par ces fuites, dont un autre cycliste, Bradley Wiggins, lauréat du Tour en 2012.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Nikkie le 16.09.2016 13:00 Report dénoncer ce commentaire

    Lance Armstrong a tenu dix ans avant d'être sanctionné, Froome combien???

  • chintio le 16.09.2016 13:16 Report dénoncer ce commentaire

    50% des cyclistes ont l'asthme...curieux non!

  • lance a le 16.09.2016 13:17 Report dénoncer ce commentaire

    jamais vu autant d'asmatique que chez les coureurs cyclistes. c'est un exemple pour les jeunes qui ont des problèmes de santé ou pas ...

Les derniers commentaires

  • Lance le 17.09.2016 11:57 Report dénoncer ce commentaire

    L'année dernière il menaçait de citer en justice ceux qui disent qu'il est dopé. alors cher Chris, tu les cite toujours en justice? Tout d'un coup tu te justifie?

  • John le 16.09.2016 14:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le fameux asthma.

  • ericdubré le 16.09.2016 13:54 Report dénoncer ce commentaire

    il est ridicule froome, vivement qu'il se fasse attraper

    • Niet le 16.09.2016 15:38 Report dénoncer ce commentaire

      Froome n'est pas ridicule, c'est plutôt l'Agence anti dopage l'AMA!

  • lance a le 16.09.2016 13:17 Report dénoncer ce commentaire

    jamais vu autant d'asmatique que chez les coureurs cyclistes. c'est un exemple pour les jeunes qui ont des problèmes de santé ou pas ...

  • chintio le 16.09.2016 13:16 Report dénoncer ce commentaire

    50% des cyclistes ont l'asthme...curieux non!