Lance Armstrong

20 avril 2018 07:38; Act: 20.04.2018 09:55 Print

Cinq millions de dollars pour éviter un procès

Lance Armstrong a accepté jeudi de payer cinq millions de dollars d'indemnisation, à l'un de ses anciens sponsors, au titre de dédommagement pour avoir eu recours au dopage.

storybild

Armstrong a été banni à vie du cyclisme en 2012. (photo: AP)

Sur ce sujet

La star déchue du cyclisme en a fini avec la justice américaine. «Je suis heureux d'avoir résolu cette affaire et de pouvoir avancer dans ma vie»: à 46 ans, cinq ans après ses aveux face à la prêtresse de la télévision américaine Oprah Winfrey, Armstrong a sans doute définitivement tourné la page de ses années dopage. Sa réputation restera à jamais ternie et son palmarès amputé de ses sept victoires consécutives, entre 1999 et 2005, dans le Tour de France, mais l'ancien «boss» du peloton professionnel s'en tire à bon compte.

À quelques semaines d'un procès devant un tribunal fédéral de Washington qui aurait pu le ruiner et exposer à nouveau ses agissements les plus sombres, il a trouvé un accord avec le ministère américain de la Justice. L'ancien leader de l'équipe US Postal (1998-2005) a accepté de verser cinq millions de dollars aux autorités fédérales américaines qui le poursuivaient pour fraude. Il était en effet sponsorisé par la Poste américaine alors qu'il avait mis en place, selon l'agence antidopage américaine (Usada), «le programme de dopage le plus sophistiqué jamais vu dans l'histoire du sport».

«Faire amende honorable»

«Personne n'est au-dessus de la loi (...) Cet accord démontre que tous ceux qui fraudent le gouvernement sont sanctionnés», a insisté Chad A. Readler, avocat qui représentait le gouvernement. Armstrong s'est également engagé à verser 1,65 million de dollars à son ancien coéquipier Floyd Landis pour le remboursement de ses frais d'avocats. Landis - lui aussi convaincu de dopage et déchu de sa victoire dans le Tour de France 2006 - avait été à l'origine de la chute d'Armstrong avec ses révélations et avait déposé plainte en 2010 pour fraude, avant d'être rejoint ensuite par le gouvernement.

Le camp Armstrong ne cachait pas sa satisfaction jeudi. «Cela met un terme à toutes les procédures contre Armstrong liées à ses aveux faits en 2013 de recours à des substances dopantes durant sa carrière de coureur professionnel», s'est félicité son avocat, Elliot Peters. Le principal intéressé qui aurait cumulé durant sa carrière terminée en 2011 près de 125 millions de dollars grâce à ses primes de course, salaires et contrats de partenariat, a fait part de son soulagement, tout en se présentant comme un repenti qui assumait pleinement ses erreurs.

«Je suis particulièrement satisfait d'avoir fait la paix avec US Postal. Même si je trouvais la procédure injustifiée et injuste, j'essaie depuis 2013 d'assumer mes responsabilités pour mes erreurs et de faire amende honorable quand c'est possible», a-t-il expliqué. «J'ai hâte de pouvoir me consacrer aux choses importantes dans ma vie, mes cinq enfants, ma femme, mes podcasts, mes projets d'écriture et de film, mon travail comme survivant du cancer et ma passion pour le sport et la compétition», a conclu Armstrong.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Filax le 20.04.2018 09:45 Report dénoncer ce commentaire

    5 millions à celui-ci, six millions à celui-là sans oublier les sept millions à cet autre! Ce qui signifie qu'il doit en avoir beaucoup de ces millions!

  • Cycliste le 20.04.2018 09:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et donc Landis prend un million... Sinon 5M ce n'est pas grand chose par rapport à la fortune d'Armstrong, bâtie indûment sur un mensonge

  • luxo le 20.04.2018 23:11 Report dénoncer ce commentaire

    Une fois de plus L.A. se moque de la communauté des cyclistes. En payant pour échapper au procès il évite de répondre à des questions bien plus embarrassantes que le dopage. Les journalistes de la TV Américaine étaient persuades qu'il utilisait un vélo motorise pour gagner le Tour, mais ils n'ont pas pu le prouver. Avec cette transaction légale il vient d'acheter le silence des juges et il ne devra plus répondre aux questions sur la fraude technologique

Les derniers commentaires

  • luxo le 20.04.2018 23:11 Report dénoncer ce commentaire

    Une fois de plus L.A. se moque de la communauté des cyclistes. En payant pour échapper au procès il évite de répondre à des questions bien plus embarrassantes que le dopage. Les journalistes de la TV Américaine étaient persuades qu'il utilisait un vélo motorise pour gagner le Tour, mais ils n'ont pas pu le prouver. Avec cette transaction légale il vient d'acheter le silence des juges et il ne devra plus répondre aux questions sur la fraude technologique

    • Yves, Québec , Canada le 22.04.2018 00:00 Report dénoncer ce commentaire

      Croyez - vous vraiement que le gouvernement Américain aurait lâcher prise s'il avait eu un dossier solide, dévastateur et accablant comme le directeur de l' U.S.A.D.A. le proclamait si haut et fort . Ça ressemble beaucoup plus à un arrangement pour ne pas perdre la face sur un dossier pas fort avec un témoin pas trop crédible qui voulait se refaire.

  • joseph le 20.04.2018 12:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mais cela se passe à tout niveaux 'il suffit d avoir des potes qui font leurs grandeurs ' ou d avoir un vélo électrique êtres sponsors 'qui n'y a que le fric qui compte. !!

  • André le 20.04.2018 09:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est une honte ce type

  • Filax le 20.04.2018 09:45 Report dénoncer ce commentaire

    5 millions à celui-ci, six millions à celui-là sans oublier les sept millions à cet autre! Ce qui signifie qu'il doit en avoir beaucoup de ces millions!

  • Cycliste le 20.04.2018 09:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et donc Landis prend un million... Sinon 5M ce n'est pas grand chose par rapport à la fortune d'Armstrong, bâtie indûment sur un mensonge