Tour de France

07 juillet 2019 10:02; Act: 08.07.2019 11:19 Print

Des coureurs entraînés par un Luxembourgeois

LUXEMBOURG/BRUXELLES – Dan Lorang, membre du staff de l'équipe Bora-Hansgrohe, suit au quotidien six coureurs, dont deux participent au Tour de France, depuis samedi.

storybild

Dan Lorang aime le cyclisme, qui met en avant le travail d'équipe, selon lui. (photo: L'essentiel/JG)

Sur ce sujet
Une faute?

Aucun Luxembourgeois n'est présent cette année dans le peloton du Tour de France, mais le Grand-Duché est tout de même représenté sur l'épreuve. Dan Lorang fait en effet partie de l'équipe Bora-Hansgrohe, en tant qu'entraîneur. Tout au long de l'année, il suit Emanuel Buchmann, Maximilian Schachmann, Pascal Ackermann, Sam Bennett, Shane Archbold et Christoph Pfingsten, les deux premiers étant présents sur la Grande Boucle cette année.

«En début de saison, je réalise un plan général pour les coureurs, avec les épreuves auxquelles ils participent, ainsi que les phases de stage. Puis je suis leur évolution en fonction de nombreux paramètres», résume l'intéressé d'un ton posé, au retour à son hôtel de Bruxelles, après une journée passée entre son équipe engagée sur le Tour et ses obligations avec les sponsors. L'enjeu est de «mettre les athlètes dans les meilleures dispositions possibles avant les grands rendez-vous», précise celui qui est originaire de Belvaux.

Ses coureurs cartonnent cette année

Dan Lorang et son équipe croient beaucoup en la pertinence des stages en altitude, «même si parfois il faut limiter, car lorsque les athlètes ne sont pas assez chez eux, ils sont dans de mauvaises dispositions mentales». Or, le mental fait aussi partie des points qu'il développe. Lorsqu'une épreuve comme le Tour de France débute, «le principal du travail est déjà effectué», analyse le Luxembourgeois. Il ne sera d'ailleurs présent sur la Grande Boucle qu'en alternance avec l'un de ses collègues. S'il conseille parfois aussi des triathlètes «sur son temps libre», le coach aime particulièrement le cyclisme, «car il met en avant le travail d'équipe».

Il faut parfois rassurer les cyclistes après une déception sportive. Mais cette année, Dan Lorang peut être fier de ses poulains, plusieurs réalisant la meilleure saison de leur carrière: Buchmann a gagné plusieurs courses et a été proche de s'adjuger le Tour du Pays basque, dont Schachmann a raflé trois étapes, parmi ses six succès depuis janvier. Ackermann a quant à lui remporté le classement par points du Giro, avec deux étapes à la clé. «Il n'y a pas de raison particulière à ces succès, hormis que les coureurs ont été mis en pleine confiance», dit-il modestement.

(De notre envoyé spécial à Bruxelles, Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • nico le 07.07.2019 19:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est pas lentraineur le plus important mais le médecin...

Les derniers commentaires

  • nico le 07.07.2019 19:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est pas lentraineur le plus important mais le médecin...