Accident de la route

26 juin 2018 13:30; Act: 26.06.2018 13:42 Print

Encore un cycliste renversé par une voiture

Le coureur allemand Rick Zabel a raconté avoir été percuté par un véhicule lors d’un entraînement près de chez lui. Il a échappé au pire mais était en état de choc.

storybild

Rick Zabel s'est déclaré choqué par son accident. (photo: AFP/Arne Dedert)

Sur ce sujet
Une faute?

L’accident devient hélas de plus en plus banal. Un cycliste professionnel, l’Allemand Rick Zabel (Katusha), a été renversé par une voiture à une intersection, sur une petite route, alors qu’il s’entraînait près de chez lui. Il s’estime «très chanceux», car il a échappé aux «graves blessures», comme il l’a indiqué sur Instagram. Celui qui a été transporté en ambulance à l’hôpital a concédé être en état de choc.

L’accident «s’est produit sur les routes que je prends tous les jours, mais c’est la première fois qu’il m’arrive quelque chose comme cela», a témoigné le fils d’Erik Zabel, sextuple maillot vert sur le Tour de France. «J’ai réalisé à quel point les choses se produisent vite», poursuit le coureur de 24 ans, qui en a profité pour appeler l’ensemble des usagers de la route à se respecter mutuellement. «Il est préférable d’attendre trois secondes plutôt que de prendre des risques», insiste Rick Zabel.

Cet accident rappelle ceux dont ont été victimes plusieurs coureurs récemment. Michelle Scarponi est décédé en avril 2017 lors d’un entraînement près de chez lui, en Italie. Puis Christopher Froome en mai 2017 ou encore Petr Vakoc et Laurens De Plus en janvier dernier, alors qu’ils s’entraînaient avec Bob Jungels, ont aussi été percutés par des voitures.

Today in training i had an accident with a car. It started as a normal training day with other cyclists from my region like @lucas.liss or @aarongrosser, but then after a bit more then 4 hours I crashed into a car at a small crossing. It all happened on my home roads which I use everyday and it was the first time i experienced something like this. I was very lucky today, no big injuries, but I‘m still in shock and I realized how fast these things can happen. I really ask every cyclist, car driver, bus driver, motorcyclist or just in general everybody who‘s part of the daily traffic to have more respect for each other and better wait 3 seconds more then to take any risks, it‘s not worth it. We all just have one life. A big thank you to the guys of the ambulance and the hospital, I don‘t even know your names but you helped me so fast, thanks!

Une publication partagée par Rick Zabel (@rickzabel) le

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • solidarite le 26.06.2018 20:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pensez plutôt que ça peut être votre soeur ou votre fils sur le vélo, vous verrez les choses autrement!

  • Ce que Jean dit... le 26.06.2018 14:46 Report dénoncer ce commentaire

    Ce matin, je suis en voiture et un cycliste me double par la droite à moins de 50cm. Si je le touche, on dira une voiture a renversé un cycliste.

  • MarcC le 26.06.2018 18:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au lieu que les forces de l’ordre s’acharnent contre les automobilistes, ils devraient plus s’orienter vers les cyclistes et piétons qui ne respectent rien.

Les derniers commentaires

  • Ludovic le 27.06.2018 18:06 Report dénoncer ce commentaire

    Hier, à Schlammesté, un cycliste double, A DROITE, une voiture qui se trouvait au feu frouge, juste passé au vert et la voiture en train de démarrer et allant à droite vers Weiler-la-tour. Infernal ! Heureusement, l'automobiliste a bien réagi ! Est-ce que pour les cyclistes en tenu "Schleck" et autres, le feu rouge, le bras pour signaler les changements de direction, les STOP etc n'existent pas ? Alors, si tel est le cas, ils ne doivent pas venir pleurnicher après.

    • Cycliste II le 28.06.2018 09:01 Report dénoncer ce commentaire

      @Ludo les cyclistes ont légalement le droit d'avancé jusqu'au devant d'une file de voiture à l'arrêt. Pour ça il y a le petit carré blanc avec un vélo dessiné dessus avant le feu.

  • NDYE le 27.06.2018 16:36 Report dénoncer ce commentaire

    Moi qui utilise tous les moyens de transports ( à pieds, à vélo en auto, en bus en tram en train en bateau en avion ..) je mets toujours à la place des autres, donc : tolérance, prudence et patience.. !

  • Mareeeee le 27.06.2018 14:17 Report dénoncer ce commentaire

    Il devrait être obligatoire pour toute personne passant le permis de conduire de passer 1 heure en ville sur un vélo au milieu de la circulation. Les conducteurs seraient beaucoup plus prudent et conscients des risques pour les cyclistes.

  • lynn le 27.06.2018 12:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’en ai un qui m’a engueulée parce que je traversais sur un passage piéton venu au vert et qu’il est tombé pour m’éviter et abimé son vélo. Je lui est rappelé le code de la route et que le feu était rouge pour lui et que s’il voulait faire un constat piéton/vélo j’étais d’accord, mais que j’appellerai la police pour le faire. Et que je pouvais faire ajouter les injures au constat. Il est parti rouge de colère. Ma journée a été bonne. Que cela vous serve de leçon!

    • Cycliste II le 27.06.2018 15:26 Report dénoncer ce commentaire

      @lynn, le vélo ne fait pas de son usager "quelqu'un de bien" il y a de tout parmis les cylistes. Quand on utilise le vélo comme moyen de transport on est dans le même état d'esprit qu'en voiture càd. on veut arriver vite à destination. Cependant, tout le monde se fait un peu son code de la route sans jamais consulter le document en lui-même. Par exemple, un vélo est autorisé de remonter une file de voitures jusqu'au feu quand les voitures sont à l'arrêt. Par contre encombrer la piste cyclable est interdit.

  • Cycliste le 27.06.2018 10:50 Report dénoncer ce commentaire

    Combien d'entre vous ont respectés la distance de 1m50 pour me doubler? Combien d'entre vous acceptez que je vous ratrappe aux feux ou que je vous double car je ne suis pas bloqué par les véhicules qui me précèdent. Combien de motards et d'automobilistes acceptent que je suis plus rapides qu'eux dans les descentes de cols avec de nombreux virages? Combien d'entre vous dépassez un cyclistes lorsqu'une voiture arrive en face? Pourquoi vous ne comprenez pas que je ne peux pas circuler sur le coté droit de la route, car il y a des gravillons, du verre, des trous et des bouches d'égouts...

    • Genius le 27.06.2018 12:07 Report dénoncer ce commentaire

      Déjà, rouler à droite dans votre demie-voie, c'est le code de la route, gravillon ou pas! Le passage entre les voitures est interdit par le même code de la route. Quant à doubler cela vous ferez sortir de votre demie-voie, toujours pas autorisé sans changement de direction... Apprenez donc déjà le code de la route, évitez de vouloir provoquer l'incident pour passer vos nerfs. Mais surtout rappelez-vous que tord ou pas, en cas de choc avec une voiture, le vélo "perd" toujours!

    • Code de la Route le 27.06.2018 15:20 Report dénoncer ce commentaire

      @Genius je vous rappelle que le code de la route luxembourgeois s'applique dès la frontière alors un petit rappel: article 162bis les trotinettes qui dépassent la vitesse de 6 kmh ne peuvent pas circuler sur les trottoirs article 104 si la piste cyclable est impraticable la chaussée peut être empruntée (verre, trous etc). Le cycliste doit d'ailleurs garder une distance par rapport aux voitures garées car certains usagers ouvrent la porte sans regarder. C'est vrai que le cycliste perd toujours, mais je ne voudrai pas vivre avec un mort sur la conscience parce que j'aurais insisté sur mon droit