Cycliste blessé

16 juin 2019 13:31; Act: 16.06.2019 13:48 Print

Froome estime que sa guérison sera longue

Actuellement hospitalisé suite à une grosse chute, le Britannique s'est exprimé pour la première fois ce week-end. Il compte bien revenir au sommet un jour.

storybild

Chris Froome a donné de ses nouvelles. (photo: Twitter)

Sur ce sujet
Une faute?

Le cycliste britannique Christopher Froome a affirmé samedi que son processus de guérison serait long, trois jours après sa chute à l'entraînement qui a engendré de multiples fractures et l'a forcé à renoncer au Tour de France. «Le chemin de la guérison sera long, mais il commence maintenant et je suis tout entier dédié à mon retour au sommet», a déclaré le quadruple vainqueur de la Grande Boucle, cité dans un communiqué de son équipe Ineos (ex-Sky).

«Même si c'est un revers, et un grave, je me concentre sur l'avenir», a estimé Froome qui s'exprimait pour la première fois depuis son accident en postant sur son compte Twitter une photo de lui, souriant et le pouce levé, sur son lit d'hôpital. Il a ensuite remercié «tous ceux qui ont envoyé leurs meilleurs vœux de guérison depuis la chute». «J'exprime aussi ma gratitude à l'équipe, et en particulier au Dr Richard Usher et à son équipe médicale qui se sont montrés exemplaires. De plus, je suis si reconnaissant envers le personnel des urgences et celui de l'hôpital de Roanne», a notamment écrit Froome.

Piégé mercredi par une rafale de vent alors qu'il était en reconnaissance avant le contre-la-montre du Dauphiné, le coureur de 34 ans a été opéré de multiples fractures, au fémur droit et au coude droit ainsi qu'aux côtes. Vendredi, le Pr Rémi Philippot, membre de l'équipe de chirurgiens l'ayant opéré deux jours plus tôt, avait jugé que son «état global (évoluait) favorablement». «Nous vérifions qu'il n’y a pas de lésions secondaires qui apparaissent», avait ajouté le médecin, pour qui Froome ne devrait pouvoir reprendre la compétition que «d'ici six mois». Le cycliste britannique est hospitalisé au CHU de Saint-Étienne depuis sa chute.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Clopinette le 16.06.2019 20:26 Report dénoncer ce commentaire

    Dommage que nous ne le verrons plus dans les Tours de France. C'était un vrai plaisir de le voir décrocher tous ses adversaires dans les montagne et contre la montre. Merci pour tout Chris, bonne guérison et reviens vite

Les derniers commentaires

  • Clopinette le 16.06.2019 20:26 Report dénoncer ce commentaire

    Dommage que nous ne le verrons plus dans les Tours de France. C'était un vrai plaisir de le voir décrocher tous ses adversaires dans les montagne et contre la montre. Merci pour tout Chris, bonne guérison et reviens vite