Cyclisme

15 novembre 2021 08:04; Act: 15.11.2021 09:23 Print

Geraint Thomas s'est fait voler son vélo

Le cycliste gallois Geraint Thomas a été contraint de rentrer en Uber, après s’être fait voler son vélo devant un café à Menton. Il l’a finalement retrouvé.

storybild

Geraint Thomas a retrouvé le sourire en fin de journée, malgré le fait qu’il ait dû rentrer en Uber. (photo: Crédit: Twitter @GeraintThomas86)

Sur ce sujet
Une faute?

Une mésaventure qui peut arriver à tout le monde. Alors qu’il s’entraînait dans la région de Menton, dimanche, dans le sud de la France, Geraint Thomas s’est accordé une petite pause-café. Le coureur de l’équipe Ineos Grenadiers a déchanté au moment de se remettre en selle. En effet, son vélo Pinarello, d’une valeur proche de 12 000 euros, s’était volatilisé. Le vainqueur du Tour de Romandie, logiquement remonté, a annoncé le larcin sur ses réseaux sociaux.

«C’était une belle sortie. Une pause-café sympa à Menton. Sauf que quelqu’un a fauché mon vélo. Maintenant, je suis en Uber pour rentrer chez moi», a-t-il écrit à ses fans, avec une photo de lui qui fait les gros yeux assis à l’arrière d’une voiture en direction de Monaco. Il a aussi publié une petite description de son outil de travail, précisant le modèle, la présence de quelques autocollants et le fait qu’il avait besoin d’un petit lavage. Il a aussi ironisé sur le fait que des données d’entraînement importantes avaient été perdues.

Une fin heureuse

Quelques heures plus tard, le même jour, le vainqueur du Tour de France 2018 a donné les suites de l’affaire sur un tout autre ton. En effet, cette fois, c’est le soulagement qui prend le dessus. «Regardez qui est arrivé! Merci à la police de Menton pour son aide, tout est bien qui finit bien».

Cette mésaventure intervient seulement quelques jours après la reprise de l’entraînement du Gallois, qui a été opéré à l’épaule, le mois dernier, après une chute au début du Giro.

Alors qu’il travaille pour revenir à son meilleur niveau, l’avenir est encore incertain. En effet, son contrat avec Ineos Grenadiers prend fin à la fin de cette année. Il pourrait toutefois être reconduit.

(L'essentiel/Sport-Center)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • luxo le 17.11.2021 12:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une occasion de plus pour féliciter la police française. Les nôtres ne se seraient même pas sortis de leurs bureaux pour retrouver le vélo !

  • LEIKA BOREICH le 15.11.2021 11:31 Report dénoncer ce commentaire

    On voit bien qu’il doit pas payer son vélo St Thomas À ce prix là tu gardes constamment un oeil dessus. Mon vélo coûte beaucoup moins cher et je vais attention tout le temps.

  • Franco Mortadella le 15.11.2021 14:59 Report dénoncer ce commentaire

    12 000 pour un vélo? À ce prix là, t'as une Clio qui arrache. Il faut vraiment être un méga bouffon pour payer autant et en plus, devoir pédaler...

Les derniers commentaires

  • luxo le 17.11.2021 12:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une occasion de plus pour féliciter la police française. Les nôtres ne se seraient même pas sortis de leurs bureaux pour retrouver le vélo !

  • Franco Mortadella le 15.11.2021 14:59 Report dénoncer ce commentaire

    12 000 pour un vélo? À ce prix là, t'as une Clio qui arrache. Il faut vraiment être un méga bouffon pour payer autant et en plus, devoir pédaler...

  • LEIKA BOREICH le 15.11.2021 11:31 Report dénoncer ce commentaire

    On voit bien qu’il doit pas payer son vélo St Thomas À ce prix là tu gardes constamment un oeil dessus. Mon vélo coûte beaucoup moins cher et je vais attention tout le temps.