Cyclisme- Giro

01 juin 2019 17:48; Act: 01.06.2019 18:13 Print

Il frappe un spectateur qui a provoqué sa chute

Le coureur colombien Miguel Angel Lopez est tombé à cause d'un spectateur ce samedi, lors de la 20e étape du Giro. Furieux, il lui a asséné des coups.

Sur ce sujet
Une faute?

Le Colombien Miguel Angel Lopez, qui porte le maillot blanc de meilleur jeune dans le Giro, a giflé un spectateur qui l'aurait fait tomber dans le final de la 20e et avant-dernière étape, samedi, au Monte Avena. Sur les images TV, Lopez, très en colère, s'en prend à deux reprises au spectateur qui est au sol. L'incident s'est produit sur les premières rampes du Monte Avena, à quelque 6 kilomètres de l'arrivée.

Le Colombien est reparti de surcroît avec retard, le temps de disposer d'un vélo adéquat. À l'arrivée, il a franchi la ligne à la 18e place, à 1 min 49 sec du vainqueur (Pello Bilbao). Au classement général, celui qui est surnommé «Superman» a gardé la même place, sixième. Mais il a perdu un peu de temps sur ses suivants, notamment le Russe Pavel Sivakov, lui aussi candidat au maillot blanc de meilleur jeune.

L'indiscipline des supporters, quitte à mettre en danger les coureurs, s'est manifestée aussi dans l'avant-dernière ascension, le Croce d'Aune. Un spectateur a poussé le Slovène Primoz Roglic, qui l'a laissé faire, durant de longs instants, une quinzaine de secondes. Après l'arrivée de l'étape, Roglic a écopé d'une pénalité de 10 secondes qui le laisse à la troisième place du classement général mais le repousse à 3 min 16 sec de l'Equatorien Richard Carapaz.

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • magdounette le 01.06.2019 18:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les spectateurs n’ont aucun respect des coureurs. À chaque course, c’est le même scénario. Les coureurs sont en plein effort et les spectateurs les étoufferaient presque à les poursuivre ou les encercler !

  • Un Européen le 01.06.2019 20:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Suspension.pour qui ? Le spectateur ? Tu bosses, tu te prépares et pour un inconscient tu rates tout. le coureur est déjà suffisemment pénalisé. Un autre type de sanction. peut-être plus adapté mais le spectateur doit aussi être sanctionné.

  • Marraver le 01.06.2019 21:28 Report dénoncer ce commentaire

    Je ferai exactement pareil !

Les derniers commentaires

  • Sandro le 02.06.2019 12:04 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a des spectateurs vraiment débiles.

  • befa le 02.06.2019 11:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça fait parti du jeu et point Maintenant le gars n’a pas a frapper le spectateur, ok il est frustré mais admiré par d’autres et ils le savent donc anticipation oblige

  • Le Suisse le 02.06.2019 09:51 Report dénoncer ce commentaire

    Le foot , le cycliste quels beaux sports...Les supporters souvent certains, les participants à la morale souvent légère.Il y a des exceptions bien sûr.

  • jacasse le 02.06.2019 08:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui le coureur devait se relever et remercier le spectateur pour l’intérêt sportif qu’il lui a manifesté n’est-ce pas ?

  • Notorious UE le 01.06.2019 22:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rien ne justifie la violence, mesdames messieurs si vous trouvez cela juste vous n’avez rien compris au sport.