Cyclisme

07 octobre 2020 17:47; Act: 07.10.2020 17:58 Print

Julian Alaphilippe remporte la Flèche Brabançonne

Le nouveau champion du monde a remporté sa première victoire avec le maillot-arc-en-ciel, mercredi à Overijse, en Belgique.

storybild

Julian Alaphilippe n'a pas commis d'erreur dans le final la Flèche Brabançonne. (photo: AFP/David Stockman)

Sur ce sujet
Une faute?

Le puncheur français a réglé au sprint ses deux compagnons d'échappée, Mathieu van der Poel et Benoît Cosnefroy, trois jours après son immense désillusion dans Liège-Bastogne-Liège, où «Alaf» s'était rendu coupable d'une célébration trop précoce et d'un écart. «Il n'y a pas de revanche», a assuré le Français malgré la déception de dimanche. «J'étais vraiment content d'être au départ pour me faire plaisir, profiter du maillot. C'est un sentiment spécial de gagner avec».

Les attaques à répétition d'Alaphilippe et du tenant du titre Mathieu van der Poel dans les trente derniers kilomètres de cette semi-classique ont permis au duo de s'isoler enfin à 11 kilomètres de la ligne après une énième accélération violente du porteur du maillot irisé dans le Moskesstraat, une montée pavée de 500 mètres à 8,3%.

«C'est une course qui m'a toujours plu»

Un autre Français, Benoît Cosnefroy, deuxième de la Flèche Wallonne il y a une semaine, a réussi à les rejoindre après avoir basculé à quelques longueurs au sommet. Et il a lancé, à un peu plus de 200 mètres, le sprint remporté d'une demie-roue par Alaphilippe qui s'est fait comme dimanche une frayeur en levant les bras alors que le champion des Pays-Bas déboulait sur sa gauche. Mais à la différence de Primoz Roglic, le petit fils de Raymond Poulidor a été trop court.

«Je suis vraiment content, c'était pas prévu que je cours ici mais avec l'annulation de l'Amstel (Gold Race, prévue initialement dimanche 10 octobre, NDLR)... C'est une course qui m'a toujours plu», a savouré le champion du monde dont la prochaine échéance est le Tour des Flandres le 18 octobre.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mic le 08.10.2020 11:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo Mr Alaphilippe mais ..... prenez un peu de temps avant de lever les bras lorsque vous passez la ligne d arrivée au ciel cette fois ci encore c’était juste lol !

  • Léopold le 08.10.2020 09:38 Report dénoncer ce commentaire

    Ah, Raymond Poulidor, grand champion.

  • acj le 08.10.2020 19:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo mais continuez le sprint bien après la ligne sinon vous allez avoir des surprises sinon félicitations

Les derniers commentaires

  • acj le 08.10.2020 19:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo mais continuez le sprint bien après la ligne sinon vous allez avoir des surprises sinon félicitations

  • luxo le 08.10.2020 19:13 Report dénoncer ce commentaire

    Avec la victoire d'Arnaud Démare sur le Giro, aujourd'hui, nous avons une deuxièeme victoire incontestable d'un Français.

  • Mic le 08.10.2020 11:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo Mr Alaphilippe mais ..... prenez un peu de temps avant de lever les bras lorsque vous passez la ligne d arrivée au ciel cette fois ci encore c’était juste lol !

  • Léopold le 08.10.2020 09:38 Report dénoncer ce commentaire

    Ah, Raymond Poulidor, grand champion.

  • luxo le 07.10.2020 21:07 Report dénoncer ce commentaire

    Une victoire bien mérité pour le coureur le plus fort du moment.