Cyclisme

20 juillet 2018 15:02; Act: 20.07.2018 15:57 Print

La chute de Nibali dans l'Alpe-​​d'Huez a été filmée

La chute de l'Italien, qui a dû abandonner jeudi, semble bien avoir été provoquée par l'appareil photo d'un spectateur.

storybild

Vincenzo Nibali est tombé à quatre kilomètres de la ligne d'arrivée.

Sur ce sujet

L'abandon de l'Italien Vincenzo Nibali, après sa chute due à un spectateur, jeudi, dans la montée électrique de l'Alpe-d'Huez, a été déplorée dès le soir dans le peloton du Tour de France qui perd l'un de ses plus beaux attaquants.

Nibali, vainqueur du Tour 2014, souffre d'une vertèbre fracturée, diagnostic posé après des examens complémentaires que le Sicilien a passés à l'hôpital de Grenoble. À son retour à l'Alpe-d'Huez, l'Italien a reçu en soirée la visite du directeur du Tour Christian Prudhomme et du directeur de course Thierry Gouvenou.

La confusion a régné au moment de l'incident qui s'est produit à 4 kilomètres de l'arrivée, alors que des motos se trouvaient à proximité des coureurs. Mais, selon les images des réseaux sociaux, la chute de l'Italien semble bien avoir été provoquée par l'appareil photo d'un spectateur.

Romain Bardet, l'un des rivaux de Nibali, qui avait attaqué dans la montée avant la chute, a réagi sans attendre: «Je viens d'apprendre la chute de Vincenzo Nibali. Je suis vraiment désolé de ce qui s'est passé. J'étais en plein effort, je n'avais pas de radio, ce n'était absolument pas mon intention de prendre l'avantage de cette façon».

«S'il vous plaît, respectez nos efforts, nous partageons la même passion, soyez fair-play», a demandé le Français, l'un des candidats au maillot jaune, après la montée de l'Alpe-d'Huez, marquée par le comportement d'une partie du public hostile aux coureurs de l'équipe Sky et à son leader, le Britannique Chris Froome, conspué et même menacé.

(L'essentiel/afp)