Skoda Tour de Luxembourg

17 septembre 2020 08:52; Act: 17.09.2020 09:25 Print

La sécurité des coureurs va être renforcée

LUXEMBOURG - Les organisateurs du Skoda Tour de Luxembourg indiquent ce jeudi que des mesures de sécurité supplémentaires vont être prises, suite à la grèves des coureurs.

storybild

Le nombre de motos de sécurité va ainsi passer de 15 à 22 «minimum». (photo: Skoda-Tour de Luxembourg/Twitter)

Sur ce sujet
Une faute?

Les coureurs du Skoda Tour de Luxembourg semblent avoir été entendus. Alors qu'ils ont fait grève mercredi pour dénoncer la présence de véhicules sur le parcours, les organisateurs indiquent ce jeudi dans un communiqué que des mesures de sécurité supplémentaires vont être mises en place à partir de la 3e étape.

Le nombre de motos de sécurité va ainsi passer de 15 à 22 «minimum». «Des efforts supplémentaires seront mis en œuvre pour augmenter ce nombre d’ici les prochains jours», ajoutent les organisateurs. De plus, le nombre de policiers va être accru, tout comme celui des signaleurs pieds à terre au long du parcours sur les points les plus importants.

En outre, les groupes de course vont être limités à quatre: l'échappé, la contre-attaque, le peloton et le gruppetto. Enfin, le départ réel de la 3e étape a été modifié et sera donné à Born (km 5.4).

(ol/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • James le 17.09.2020 09:06 Report dénoncer ce commentaire

    Médiatiquement, le mal est fait, c'est trop tard. L'année prochaine, plus aucune équipe ne voudra venir ici, le Tour du Luxembourg, malheureusement, est mort.

  • tutifri le 17.09.2020 12:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme souvent au Luxembourg, tout est beau en apparence, mais la réalité est bien plus triste

  • sebbi le 17.09.2020 12:18 Report dénoncer ce commentaire

    C'est tellement bien organisé que quand j'arrive au boulot il y a rien sur la routeet a midi des barrière nadar devant le parking sans avoir prévenu les riverains. Alors s'ils organisent sans tenir compte des autres usagers de la route c'est normal qu'il y ait des voitures sur le parcours.

Les derniers commentaires

  • Cortine le 17.09.2020 15:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut renforcer la communication. Ce matin j’ai roulé sur une partie du parcours et juste de maigre panneaux avant les tournants. Si les riverains ne savent pas ce qu’est le Skoda tour, et bien voitures et camions seront sur la route.

  • Ils feront mieux l’annee Prochaine le 17.09.2020 12:47 Report dénoncer ce commentaire

    Tout ceux qui organisent des trucs cette année ont le mérite de l’avoir fait . Rien faire , rien organiser c’est pas terrible non plus . Alors soyons tous un peu plus positif

  • tutifri le 17.09.2020 12:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme souvent au Luxembourg, tout est beau en apparence, mais la réalité est bien plus triste

  • sebbi le 17.09.2020 12:18 Report dénoncer ce commentaire

    C'est tellement bien organisé que quand j'arrive au boulot il y a rien sur la routeet a midi des barrière nadar devant le parking sans avoir prévenu les riverains. Alors s'ils organisent sans tenir compte des autres usagers de la route c'est normal qu'il y ait des voitures sur le parcours.

  • bravo et merci le 17.09.2020 09:55 Report dénoncer ce commentaire

    On attend qu'il y ait eu les problèmes et que le tour soit presque fini pour mettre des mesures de sécurité en place. Pitoyable amateurisme comme toujours