Reconversion réussie

10 décembre 2016 11:21; Act: 10.12.2016 11:34 Print

Landis, cycliste dopé puis vendeur de cannabis

Vainqueur du Tour de France 2006 puis déclassé pour dopage, le cycliste américain profite maintenant de la nouvelle législation sur la marijuana pour faire du business.

Voir le diaporama en grand »

Cycliste, dopé et désormais vendeur de marijuana: l'Américain Floyd Landis, vainqueur déclassé du Tour de France 2006, a trouvé un second souffle en commercialisant des produits issus du cannabis chez lui, dans le Colorado, raconte samedi L'Equipe Magazine. «Oui, je sais, le raccourci est facile: après la dope, la drogue», admet celui dont les confessions à l'Agence américaine antidopage (Usada) en 2010 ont contribué à faire tomber son ancien coéquipier et leader chez US Postal, Lance Armstrong.

Il n'est pas sans jouer, lui-même, sur ce «raccourci», posant avec un t-shirt au nom de sa marque, Floyd's of Leadville, barré d'un arc-en-ciel qui rappelle celui qu'arborent les champions du monde de cyclisme. «J'ai environ 25 sortes de produits dans ma gamme», vante Landis, 41 ans. «De l'huile pour la vape, des cartouches, des lotions, des patches»... L'ancien paria des pelotons, tombé six jours après sa victoire dans le Tour pour un contrôle positif à la testostérone, a fait de son histoire son meilleur argument de vente.

Il n'a rien gardé de sa carrière de cycliste

Dépressif, accro au cocktail alcool et médicaments, il assure avoir trouvé son salut dans la marijuana, autorisée à usage médical depuis 2009 dans l'État américain du Colorado et depuis 2014 à usage récréatif. «Elle m'aidait à dormir. Et puis on m'avait opéré de la hanche en 2006, après le Tour. Je prenais des antalgiques, des tas de saloperies. Le cannabis les a remplacés. Vous savez, il y a plein de raisons de l'utiliser. Il vous permet de dormir, de mieux supporter les douleurs, d'être un peu plus heureux...»

Le business florissant du cannabis aux États-Unis a aussi pour vertu d'arrondir les fins de mois: «Ici, il y a environ 3 500 pots à 2 000 dollars pièce. Faites le compte», lance Landis, depuis la plantation dans laquelle il se fournit. De son ancien métier, il a tout abandonné, ou presque. «J'ai tout donné, vélos, maillots. Ah non, j'ai trois Maillots jaunes quelque part chez moi. Mais ce sont ceux de Lance (Armstrong) avec "Thank you" écrit dessus. Je pense qu'il n'est pas près de m'en redonner, il faut que je les garde», plaisante-il. Dans cet entretien, l'ancien coureur ne fait pas mention de ce qui faisait sa particularité au sein du peloton du temps de sa splendeur: ses croyances mennonites, un mouvement chrétien évangéliste.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Vendeur de cannabis ou dealer de vélo le 10.12.2016 16:14 Report dénoncer ce commentaire

    pour moi Un cycliste qui a eu le courage d'avouer et qui vend légalement du cannabis est bien plus crédible que celui qui se tait et qui vend des vélos .

  • stf le 01.09.2017 22:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui vive le sport

  • Félicitation le 10.12.2016 16:27 Report dénoncer ce commentaire

    Félicitation à celui qui après une grosse défaillance a réussit a reprendre le maillot jaune avec panache. Je n'était pas dupe devant l'écran , mais il a quand réalisé le plus grand exploit sur le tour depuis l'ère Armstrong . Toutes mes félicitation pour avoir su rebondir et transformer en atout commercial son passé de sportif dopé.

Les derniers commentaires

  • stf le 01.09.2017 22:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui vive le sport

  • Félicitation le 10.12.2016 16:27 Report dénoncer ce commentaire

    Félicitation à celui qui après une grosse défaillance a réussit a reprendre le maillot jaune avec panache. Je n'était pas dupe devant l'écran , mais il a quand réalisé le plus grand exploit sur le tour depuis l'ère Armstrong . Toutes mes félicitation pour avoir su rebondir et transformer en atout commercial son passé de sportif dopé.

  • Vendeur de cannabis ou dealer de vélo le 10.12.2016 16:14 Report dénoncer ce commentaire

    pour moi Un cycliste qui a eu le courage d'avouer et qui vend légalement du cannabis est bien plus crédible que celui qui se tait et qui vend des vélos .

  • Giulia le 10.12.2016 13:37 Report dénoncer ce commentaire

    Avec tout cela, le sport ce n'est plus du sport. Où sont les vrais champions ?

    • !!..!! le 10.12.2016 17:05 Report dénoncer ce commentaire

      A France 3 - Question pour un Champion

    • Giulia le 10.12.2016 17:23 Report dénoncer ce commentaire

      Ha oui, j'oubliais.