Tour de France

13 juillet 2015 14:36; Act: 13.07.2015 15:05 Print

Le motor-​​home de Sky fait toujours débat

Le véhicule luxueux de l’équipe britannique, interdit par l’UCI, est bel et bien présent sur le Tour de France. Mais il ne sert officiellement qu’au staff technique.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Le motor-home de l’équipe Sky continue à faire parler de lui. Lors du Tour d’Italie, l’entourage de Richie Porte présentait le véhicule de luxe comme un outil révolutionnaire, mais le coureur australien avait abandonné la course de manière prématurée, largué au classement général.

Cette fois, le motor-home est pointé du doigt pour son encombrement sur les parkings du Tour de France. Les véhicules de Sky laissent de moins en moins de place à ceux des autres équipes. Surtout, la formation britannique continue à emmener son fameux véhicule alors que l’UCI l'a interdit depuis le Tour d’Italie. Sauf que l’interdiction ne vaut que pour les coureurs, alors que l’équipe de Christopher Froome ne l’utilise officiellement que pour le staff technique.

Gains marginaux

Dave Brailsford, le manager de Sky, a expliqué à RMC Sport que le véhicule avait été acheté par Leopard-Trek, mais que l’équipe luxembourgeoise, qui roulait dans le peloton en 2011, n’avait jamais payé la facture. Du coup, le fabricant l’a récupéré et Sky l’a racheté.

Ce véhicule luxueux présente un avantage indéniable pour les coureurs. Il leur évite de passer des heures chaque soir à rejoindre leur hôtel, et de faire et défaire leur valise matins et soirs. Toujours à la recherche de gains marginaux, l'équipe Sky le présente comme un élément clé dans l'amélioration du confort des coureurs.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Brigitte le 15.07.2015 02:54 Report dénoncer ce commentaire

    En tous cas ils y tiennent fortement à ces véhicules... Patience, encore quelques années de mise sous silence et le publique connaîtra le fin mot de cette histoire. Pour ma part, je considère comme véritable vainqueur du Tour celui qui termine le dernier. D'ailleurs, peut-être faudrait-il procéder ainsi pour réattribuer les nombreux tours litigieux ???

  • Patrick le 15.07.2015 12:32 Report dénoncer ce commentaire

    Tiens bizarre l équipe Sky avait dit précédemment que ces véhicules ne servaient qu au staff technique et maintenant c est pour améliorer le confort des coureurs. Mais dans ces conditions ils rentrent dans l interdiction de l uci . Et que fait l uci alors et le règlement? Ah mais combien a donner de pognon la Sky ou l un de ces sponsors a l uci. Peut être faudrait il contrôler de ce côté aussi . En tout cas l uci et ses dirigeants sont tous responsables des suspicions dans le tour au même titre que la fifa pour le foot

  • Boff! le 13.07.2015 20:26 Report dénoncer ce commentaire

    C'est leur "pharmacie"

Les derniers commentaires

  • Patrick le 15.07.2015 12:32 Report dénoncer ce commentaire

    Tiens bizarre l équipe Sky avait dit précédemment que ces véhicules ne servaient qu au staff technique et maintenant c est pour améliorer le confort des coureurs. Mais dans ces conditions ils rentrent dans l interdiction de l uci . Et que fait l uci alors et le règlement? Ah mais combien a donner de pognon la Sky ou l un de ces sponsors a l uci. Peut être faudrait il contrôler de ce côté aussi . En tout cas l uci et ses dirigeants sont tous responsables des suspicions dans le tour au même titre que la fifa pour le foot

  • Brigitte le 15.07.2015 02:54 Report dénoncer ce commentaire

    En tous cas ils y tiennent fortement à ces véhicules... Patience, encore quelques années de mise sous silence et le publique connaîtra le fin mot de cette histoire. Pour ma part, je considère comme véritable vainqueur du Tour celui qui termine le dernier. D'ailleurs, peut-être faudrait-il procéder ainsi pour réattribuer les nombreux tours litigieux ???

    • Scaramuzzino patrick le 15.07.2015 12:18 Report dénoncer ce commentaire

      Non je ne vois pas la chose comme cela, par contre je me rends compte que tout le monde se plaint de ces véhicules mais aucun directeur sportif des autres équipes n a le courage de faire stopper ces coureurs ou tout simplement de sommer les autres directeurs sportifs de stopper complètement le tour tant que tous le monde n ai eu visu sur l intérieur de ces véhicules. Les soit disants contrôle anti dopage a minuit ne sont que poudre aux yeux mais des qu il y a quelque chose à contrôler de plus réel alors là où sont les contrôleurs , il y a bien des gendarmes sur le tour?

  • Boff! le 13.07.2015 20:26 Report dénoncer ce commentaire

    C'est leur "pharmacie"

    • Scaramuzzino patrick le 15.07.2015 12:25 Report dénoncer ce commentaire

      Je n irais pas jusque là mais si l on veut faire taire toutes les suspicions , il faire etre transparent dans tous les domaines. Ou sont les contrôles VO2 de l équipe Sky ? ils ne sont pas la, alors pas de tour. Ces véhicules sont interdits par l ici mais présent sur le tour quand même, alors exclusion du tourpour non respect du règlement. Ils sont la pour les mécanos ? Ok des qu un coureur en franchi la porte exclusion du tour . Quand on veut rendre un tour propre il n y a pas de demi mesure ou on fait les choses à fond ou alors on s attends à de la suspucion