Cyclisme/ Tour de France

04 mai 2018 19:15; Act: 04.05.2018 19:39 Print

Paris ne veut plus de «potiches» sur les Champs

La Ville de Paris considère que des hôtesses qui embrassent le vainqueur du Tour de France sur les Champs-Elysées est un «stéréotype sexiste».

storybild

Christopher Froome, dernier vainqueur du Tour de France, et une hôtesse. (photo: AFP)

Sur ce sujet

La Ville de Paris ne veut plus d'hôtesses «potiches» embrassant le vainqueur du Tour de France sur les Champs-Elysées, un «stéréotype sexiste» sur lequel elle va interpeller la ministre des Sports Laura Flessel et l'organisateur de la compétition cycliste. Cette pratique d'une femme «jeune et jolie» qui remet des fleurs au vainqueur du Tour de France et l'embrasse est la «marque de la permanence d'un stéréotype sexiste dont on ne veut plus en 2018», a lancé Fadila Mehal, en présentant ce «vœu» voté au Conseil de Paris, au nom de son groupe Démocrates et progressistes (pro-Macron ex-PS). Il «n'est plus acceptable que les femmes restent encore associées à des rôles de potiches», a ajouté l'élue.

C'est une «représentation d'une autre époque» que celle des femmes «cantonnées à un rôle de faire-valoir», a insisté pour l'exécutif, qui s'est associé au voeu, Hélène Bidard, adjointe PCF en charge de la lutte contre les discriminations auprès de la maire PS de Paris Anne Hidalgo. L'élue a rappelé que l'image du vainqueur sur les Champs-Elysées était reprise «dans des centaines de pays». La Ville, qui propose de remplacer les hôtesses par des jeunes champions et championnes, interpellera Amaury Sport Organisation et Christian Prudhomme, directeur du Tour de France, et la ministre des Sports Laura Flessel.

Le groupe UDI-Modem a refusé de prendre part à ce «vote dérisoire», selon son président Eric Azière, «à l'heure du réchauffement climatique, de la dénonciation de l'accord sur le nucléaire iranien ou de l'avenir des mobilités en Île-de-France». En début d'année, le propriétaire de la Formule 1, le groupe Liberty Media, a annoncé renoncer aux «grid girls», les jeunes femmes qui indiquent l'emplacement des monoplaces sur la grille de départ des grands prix, mais l'organisateur du Tour de France a récemment fait savoir qu'il gardait les «miss» pour la cérémonie protocolaire.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • John le 05.05.2018 00:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les féministes sont en train de tuer le féminisme en le décrédibilisant pour des futilités...

  • nohumanhater le 04.05.2018 23:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et tant que vous y êtes arrêter le tour de France car c’est que des hommes. Et I va aussi annuler la coupe de monde de foot cet été car c’est encore que des hommes. ????

  • kryzstof le 04.05.2018 21:45 Report dénoncer ce commentaire

    et voilà des emplois en moins... Plus de grid girls, plus d'hôtesses lors des compétitions, plus d'hôtesses dans les salons automobiles et autres, mais voilà est-ce que l'on demande l'avis de ces jeunes femmes ou l'on préfère interdire du fait d'un pseudo féminisme de bon ton à notre époque ? Ces jeunes femmes ne sont pas contraintes et sont ravies de ces emplois de représentation, demandez leur avant de bannir. On vit une époque formidable

Les derniers commentaires

  • MarcC le 05.05.2018 16:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si cela est malheureusement valable pour un sport comme la formule 1, c’est aussi valable pour les autres sans compter tous les concours de miss dans le monde

  • stepup le 05.05.2018 14:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pfff quel rapport avec la religion !!!

  • ?? le 05.05.2018 14:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La coupe du monde de football féminine existe, tiens toi au courant....

  • Mika le 05.05.2018 14:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    "certaines religions sont contre" ???? Euuuuhhhhh...... On a lu le même article ?

  • Marc le 05.05.2018 10:43 Report dénoncer ce commentaire

    C'est parce que les téléspectateurs ne regardent plus le vainqueur, les hommes heureux et les femmes jalouses :)